Base : le layer 2 de Coinbase pourrait surveiller les transactions de ses utilisateurs

Coinbase avait annoncé la création d’une blockchain de seconde couche (layer 2) pour le réseau Ethereum (ETH) il y a moins de deux semaines. Et certains pointent déjà du doigt quelques limitations éventuelles de ce L2, qui serait soumis aux contraintes entourant les entités centralisées. Le point sur ce que cela pourrait vouloir dire.

Base : le layer 2 de Coinbase pourrait surveiller les transactions de ses utilisateurs

Base sera-t-il soumis aux exigences de surveillance qui pèsent sur les plateformes d’échange ?

C’est ce qui semble ressortir d’une interview récente de Brian Armstrong, le PDG de Coinbase. Interrogé au micro de Bloomberg Radio, il a en effet répondu à certains commentaires concernant une éventuelle centralisation. Admettant que Base avait des éléments centralisés, il a affirmé que cela serait de moins en moins le cas au fur et à mesure de son développement.

Pour autant, Base reste le projet de Coinbase, qui est soumis à des règles strictes en termes de protection anti-blanchiment d’argent… Et cela aura des conséquences sur le layer 2, d’après le PDG. Interrogé à ce sujet, Brian Armstrong a en effet évoqué une éventuelle surveillance des transactions des utilisateurs :

« Je pense que les acteurs centralisés sont ceux qui auront probablement le plus de responsabilités pour éviter les problèmes dus au blanchiment d’argent. [Ils devront] avoir des programmes de surveillance des transactions ou d’autres choses de ce type. »

Brian Armstrong revient par ailleurs sur le terme de « responsabilité », expliquant que Coinbase devra se concentrer sur le sujet des exigences qui pèsent sur ses produits avant de lancer Base.

? Pour aller plus loin – Les layer 2, des solutions scalables pour les blockchains actuelles

Paris Blockchain Week : 15% de réduction sur vos places avec le code Cryptoast15

Base, un layer 2 sous contrôle strict de Coinbase ?

Basé sur les technologies développées par Optimism, le layer 2 de Coinbase devrait être proposé au public au cours du deuxième trimestre 2023. Si la société décide d’implémenter des mesures KYC, avec des identifications de ses clients, ou une surveillance des transactions, elle serait le premier opérateur de solution de seconde couche à le faire.

Cela pose par ailleurs la question plus large de la décentralisation des solutions de seconde couche. Étant très contrôlées par les entreprises qui les proposent au public, elles sont considérées comme plus centralisées que le réseau de première couche sur lequel elles reposent – ici, le réseau Ethereum. Elles existent jusque là sans être considérées comme des opérateurs de paiement. Mais si cela venait à changer, des exigences plus strictes pourraient peser sur tous les layer 2.

? Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Bloomberg Radio

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?