Les altcoins stars de 2018 sont loin de leurs niveaux record (ATH)

L’analyste Matt Casto a partagé ces données de Messari sur Twitter. La firme d’analyses a compilé une liste des altcoins ayant atteint leur record absolu, ou « ATH », en 2018, afin de comparer leurs prix. Et pour la très grande majorité, la chute brutale qu’ils ont connue n’a toujours pas été rattrapée :

« Détenir des actifs qui ont atteint leur record il y a plus de 3 ans s’avère être une opportunité manquée de déployer du capital. Il y a une raison pour laquelle 83 % des actifs qui ont atteint un record en janvier 2018 sont maintenant échangés à -90 % de leurs ATH. »

Un bon exemple est Neo (NEO). Altcoin particulièrement favorisé en 2017 et 2018, il atteignait son prix le plus haut, à près de 200 dollars, le 15 janvier 2018. Et aujourd’hui, bien qu’il montre une progression de +125 % sur un an, il ne vaut plus que 25 dollars environ, soit une chute de -87 %. Stellar (XLM) a réussi à conserver sa place dans le top 10 des cryptomonnaies par capitalisation, mais son cours n’a également jamais atteint son niveau record, à 0.87 dollar. L’altcoin s’échange ce matin contre 0.29 dollar, soit un niveau 66 % moins élevé.

👉 Découvrez aussi notre Top 12 des cryptomonnaies prometteuses pour 2021

En 2021, une consolidation des « gros » projets ?

Au-delà de montrer les risques inhérents au trading de cryptomonnaies, cette progression indique aussi que les projets phares ont eu tendance à se consolider ces dernières années, au détriment des altcoins qui fourmillaient en 2017. C’est aussi ce que rapportait Pantera Capital, en prédisant un cours du Bitcoin à 115 000 dollars : le marché s’est concentré, et cela bénéficie à la plus grande cryptomonnaie.

Au 31 décembre 2017, le BTC représentait 39 % du market cap des cryptomonnaies. En janvier 2021, il représente 72 %, écrasant largement la capitalisation des altcoins. Face à lui, seul l’Ether (ETH) parvient à résister, en raflant 14 % de la capitalisation. Il progresse même – il ne représentait que 12 % en 2017.

👉 A lire : Comment acheter du Bitcoin (BTC) ?

Les altcoins peinent à retrouver leurs ATH

Mais pour les autres, c’est tout le contraire. Le XRP représentait 15 % du market cap des cryptos en 2017 et cette part baisse à 1 % début janvier 2021. Le Bitcoin Cash (BCH) passe de 7 % à 1 %, et la part des autres altcoins passe de 25 % à seulement 10 %.

Bitcoin altcoins répartition Pantera Capital

Source : Pantera Capital

La question qu’on peut donc se poser est donc : est-ce que les tokens en vogue en ce moment, en particulier ceux liés à la finance décentralisée (DeFi) connaîtront le même sort ? Pour certains analystes, les projets auxquels ils sont liés sont plus solides, mais pour d’autres, un « crypto winter » pourrait à nouveau survenir dans ce domaine particulier des cryptomonnaies. Affaire à suivre !

👉 Retrouvez notre présentation de la finance décentralisée (DeFi)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments