Les altcoins stars de 2018 sont loin de leurs niveaux record (ATH)

L’analyste Matt Casto a partagé ces données de Messari sur Twitter. La firme d’analyses a compilé une liste des altcoins ayant atteint leur record absolu, ou « ATH », en 2018, afin de comparer leurs prix. Et pour la très grande majorité, la chute brutale qu’ils ont connue n’a toujours pas été rattrapée :

« Détenir des actifs qui ont atteint leur record il y a plus de 3 ans s’avère être une opportunité manquée de déployer du capital. Il y a une raison pour laquelle 83 % des actifs qui ont atteint un record en janvier 2018 sont maintenant échangés à -90 % de leurs ATH. »

Un bon exemple est Neo (NEO). Altcoin particulièrement favorisé en 2017 et 2018, il atteignait son prix le plus haut, à près de 200 dollars, le 15 janvier 2018. Et aujourd’hui, bien qu’il montre une progression de +125 % sur un an, il ne vaut plus que 25 dollars environ, soit une chute de -87 %. Stellar (XLM) a réussi à conserver sa place dans le top 10 des cryptomonnaies par capitalisation, mais son cours n’a également jamais atteint son niveau record, à 0.87 dollar. L’altcoin s’échange ce matin contre 0.29 dollar, soit un niveau 66 % moins élevé.

👉 Découvrez aussi notre Top 12 des cryptomonnaies prometteuses pour 2021

En 2021, une consolidation des « gros » projets ?

Au-delà de montrer les risques inhérents au trading de cryptomonnaies, cette progression indique aussi que les projets phares ont eu tendance à se consolider ces dernières années, au détriment des altcoins qui fourmillaient en 2017. C’est aussi ce que rapportait Pantera Capital, en prédisant un cours du Bitcoin à 115 000 dollars : le marché s’est concentré, et cela bénéficie à la plus grande cryptomonnaie.

Au 31 décembre 2017, le BTC représentait 39 % du market cap des cryptomonnaies. En janvier 2021, il représente 72 %, écrasant largement la capitalisation des altcoins. Face à lui, seul l’Ether (ETH) parvient à résister, en raflant 14 % de la capitalisation. Il progresse même – il ne représentait que 12 % en 2017.

👉 A lire : Comment acheter du Bitcoin (BTC) ?

Les altcoins peinent à retrouver leurs ATH

Mais pour les autres, c’est tout le contraire. Le XRP représentait 15 % du market cap des cryptos en 2017 et cette part baisse à 1 % début janvier 2021. Le Bitcoin Cash (BCH) passe de 7 % à 1 %, et la part des autres altcoins passe de 25 % à seulement 10 %.

Bitcoin altcoins répartition Pantera Capital

Source : Pantera Capital

La question qu’on peut donc se poser est donc : est-ce que les tokens en vogue en ce moment, en particulier ceux liés à la finance décentralisée (DeFi) connaîtront le même sort ? Pour certains analystes, les projets auxquels ils sont liés sont plus solides, mais pour d’autres, un « crypto winter » pourrait à nouveau survenir dans ce domaine particulier des cryptomonnaies. Affaire à suivre !

👉 Retrouvez notre présentation de la finance décentralisée (DeFi)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments