Cet article est écrit en partenariat avec YIELD App (en savoir plus)

L'écosystème de YIELD App s'enrichit

Application de la finance décentralisée sur Ethereum, YIELD App se présente comme une plateforme permettant de générer un revenu passif avec ses cryptomonnaies, plus spécifiquement avec les stablecoins USDT et USDC. Depuis mars dernier, YIELD App offre également la possibilité de faire fructifier ses ETH, à hauteur de 20% d'intérêt par an sous certains critères.

En agrégeant les fonds de ses utilisateurs pour les placer sur différents protocoles de « yield farming », YIELD App optimise les rendements et s'assure de rétribuer un revenu passif constant à ses utilisateurs. Disponible en version Web et bientôt sous la forme d'une application mobile, l'utilisateur peut y déposer les actifs supportés (USDC, USDT, ETH et YLD) pour ensuite les déléguer à YIELD App, qui se charge de les faire fructifier dans des protocoles de la finance décentralisée (DeFi).

Le protocole dispose en outre de son propre token, le YLD. Le fait de détenir cette cryptomonnaie permet à l'utilisateur de YIELD App d'augmenter le taux d'intérêt qu'il perçoit de ses placements, en fonction du nombre de tokens YLD en sa possession.

YIELD App a noué des partenariats avec un certain nombre de projets et de plateformes de premier plan. Parmi ceux-ci, le réseau d'oracles décentralisés Chainlink et la Binance Smart Chain (BSC), la blockchain de Binance qui sera implémentée au cœur de YIELD App dans un futur proche.

Depuis la sortie de l'application en février 2021, près de 36 000 utilisateurs se sont joints à YIELD App pour percevoir jusqu'à 20 % de rendement annuel sur leurs actifs numériques, engageant ainsi plus de 146 millions de dollars d'actifs sous gestion.

Logo YIELD.app

Logo de YIELD App

Les dernières nouveautés de l'application

Afin d'offrir plus d'opportunité à ses utilisateurs, YIELD App a depuis le début du mois d'avril dernier ouvert deux pools de liquidité pour son token YLD, l'une sur SushiSwap et l'autre sur QuickSwap.

Depuis le 1er avril 2021 sur SushiSwap, l'une des plus grandes plateformes décentralisées du réseau Ethereum, les détenteurs de tokens YLD peuvent participer à la liquidité de la paire YLD/ETH et farmer des tokens SUSHI en retour.

En parallèle et dans le cadre de son expansion continue vers d'autres protocoles de la DeFi, l'équipe de YIELD App a également ouvert un pool de liquidité pour la paire YLD/ETH sur QuickSwap. Cet exchange décentralisé (DEX) déployé sur la sidechain Polygon ouvre de nouvelles portes à YIELD App en permettant aux utilisateurs d'acheter des YLD à moindres frais.

Dernière nouveauté notable, YIELD App a depuis peu dévoilé l'onglet « Stats » sur son site Web. Cette page référence tous les chiffres de la plateforme comme la quantité d'actifs verrouillés dans le protocole, le nombre d'utilisateurs ou encore les métriques du token YLD en direct.

👉 Pour en savoir plus, retrouvez notre tutoriel complet de YIELD App

Découvrir YIELD App »

La version 2.0 de YIELD App se précise

À l'heure de l'écriture de ces lignes, YIELD App ne propose qu'une poignée de cryptomonnaies, mais l'équipe travaille activement à la seconde version du protocole. Le déploiement de cette version 2.0 étant prévu d'ici quelques semaines, l'équipe YIELD App a déjà communiqué sur les futures fonctionnalités qui seront implantées à l'application.

YIELD App 2.0 comprendra une interface plus simple, plus claire et plus fluide, avec davantage d'informations accessibles directement depuis l'application. Fonctionnalité primordiale pour assurer la pérennité du projet, YIELD App se dotera de son propre portefeuille interne, afin de mettre fin à la liaison jusqu'alors obligatoire avec des portefeuilles tiers.

Cette mise à jour majeure accueillera également un mécanisme d'auto-compounding, lequel réinvestira automatiquement et sans frais les intérêts générés par les placements, afin d'agrémenter le portefeuille des nouveaux fonds générés.

La version 2.0 de YIELD App permettra en outre aux utilisateurs d'échanger entre eux tous les actifs pris en charge par la plateforme, une option particulièrement intéressante pour se procurer des tokens YLD.

Enfin, YIELD App prévoit d'intégrer le Bitcoin à son application, ce qui permettra aux détenteurs de BTC de générer des revenus de façon passive tout en gardant un profil de holder.

L'équipe de YIELD App nous donne donc rendez-vous d'ici quelques semaines pour la sortie de la version 2.0 de l'application. Pour suivre les futures mises à jour de ce projet, vous trouverez ci-dessous tous ses réseaux sociaux.

Réseaux sociaux & liens utiles

Twitter Telegram YouTube Reddit Facebook Site internet

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ceci est un article sponsorisé et rémunéré. Cryptoast a fait des recherches préalables sur les produits ou services présentés sur cette page mais ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments