Cet article est écrit en partenariat avec YIELD App (en savoir plus)

YIELD App, maximiser vos rendements dans la DeFi

Que propose YIELD App ?

YIELD App est un projet créé par une startup éponyme et qui se définit comme une plateforme simplifiant l'accès à la finance décentralisée (DeFi).

Pour ce faire, YIELD App combine deux éléments clés : un terminal de type Bloomberg en arrière-plan fonctionnant de pair avec une application simple et intuitive. Les outils de YIELD App évaluent ainsi de manière constante les stratégies d'investissement les plus rentables et surtout les plus sûres, toutes liés à l'écosystème de la DeFi.

Si un projet répond à ses exigences, YIELD l'ajoutera à son portfolio et y investira les fonds de ses utilisateurs pour qu'ils génèrent des intérêts. YIELD fonctionne tel un agrégateur de protocoles et offre la possibilité à ses utilisateurs d'y participer tout en recevant des intérêts pour leur contribution.

En jouant le rôle d'agrégateur, la plateforme YIELD donne à ses utilisateurs la possibilité d'investir dans pléthores de protocoles, de manière indirecte. En effet, regroupe les fonds de ses utilisateurs pour réduire les coûts liés à la participation aux pools de liquidité, et maximiser les intérêts perçus.

YIELD.app Interface

Aperçu de l'interface de YIELD App

 

YIELD s'engage de ce fait à remplir trois objectifs : simplifier l'accès à la DeFi, réduire les frais que son utilisation incombe et proposer à ses utilisateurs des projets fiables.

Lors du déploiement public de la plateforme, seuls les dépôts de stablecoins tels que l'USDT et l'USDC seront possibles. L'équipe prévoit d'ajouter une poignée de monnaie fiat dans les prochains mois.

Le retrait de fonds hors de la plateforme est facturé de 10 $, quelle que soit la taille de la transaction. Pour contrebalancer ces frais de retrait assez importants, l'utilisation de la plateforme ne prélève aucune commission.

Il convient de noter qu'avant d'utiliser la plateforme, un processus de vérification de l'identité doit être validé par l'utilisateur. Par ailleurs, le montant minimal lors du premier dépôt sur YIELD est fixé à 100 $.

En ce qui concerne la sécurité des fonds de ses utilisateurs, YIELD App collabore avec le service de garde BitGo. Ce dernier assure à hauteur de 100 millions de dollars les utilisateurs en cas de problème critique.

Autre partenariat de taille, YIELD App collabore avec Chainlink et utilise son réseau d'oracles de prix décentralisés. Chainlink fournit des données de référence sur les prix des tokens de la DeFi supportés par YIELD App. Pour l'application, cela lui permet de réduire les potentielles manipulations de prix et offrir à ses utilisateurs une expérience optimale.

👉 Pour en savoir plus, consultez le whitepaper de YIELD App

Quel rôle joue le token YLD ?

L'écosystème de YIELD s'accompagne de son propre token ERC-20, le YLD. Token utilitaire de la plateforme, le YLD joue plusieurs rôles. Ses détenteurs peuvent notamment participer au programme de fidélité et de récompenses de YIELD.

Détenir des tokens YLD sur le portefeuille de l'application permet également de générer de 2 à 10% d'intérêts par an sur ces derniers.

Lorsqu'ils sont conservés sur YIELD App, les tokens YLD permettent également aux utilisateurs de faire passer leurs taux d'intérêt sur d'autres cryptomonnaies de 12% à 20%.

Ces taux d'intérêt évoluent en fonction du nombre de tokens YLD conservés, suivant les données de ce tableau :

Avantages à détenir du YLD

À l'avenir, l'équipe prévoit d'ajouter d'autres cas d'utilisation pour le token YLD, qui seront dévoilés lors de futures mises à jour.

À l'heure où ces lignes sont écrites, le token YLD est disponible sur les plateformes Uniswap, BitMAX et Bithumb.

Logo YIELD.app

Logo du token YLD

Une équipe solide et plusieurs levées de fonds

YIELD App a été cofondé par Jan Strandberg et Tim Frost, deux habitués de l'industrie des cryptomonnaies qui ont déjà fait leurs armes sur d'autres projets de premier plan.

Responsable de la croissance de YIELD, Jan Strandberg a travaillé pendant plus de 4 ans pour la place de marché peer-to-peer Paxful en tant que vice-président du marketing.

PDG de YIELD, Tim Frost a quant à lui collaboré avec de nombreux projets tels que Qtum, NEO, Polymath Network ou encore Paxful. Il a également travaillé comme vice-président du marketing pour Wirex, le fournisseur de crypto-cartes partenaire de Visa.

En outre, la startup a aussi levé 4,9 millions de dollars en décembre 2020 auprès de nombreux investisseurs. Ce financement a été obtenu auprès de plusieurs sources :

  • 297 000 dollars via la plateforme d'investissement en ligne BnkToTheFuture ;
  • 3,4 millions de dollars obtenus auprès d'Alphabit Fund, Digital Strategies, PALCapital, Yeoman's Capital et Chronos VC ;
  • 1,2 million de dollars auprès de TrustSwap.

Conclusion

Aujourd'hui, la DeFi est encore trop complexe pour que l'investisseur lambda y place une partie de ses liquidités. Bien que cet écosystème soit de plus en plus accessible, le chemin est encore long pour une adoption des masses.

C'est pourquoi YIELD compte bien aider les investisseurs à profiter des avantages de la DeFi, tout en jouant le rôle d'intermédiaire avec les protocoles. Pour ceux que cela intéresse, l'application YIELD sera rendue publique dès le 8 février 2021.

Sur le long terme, YIELD envisage de créer une sorte de crypto-banque dédiée à la finance décentralisée. Un objectif plutôt ambitieux qui pourrait être atteint si l'équipe propose davantage de services, comme le lancement d'une crypto-carte notamment, un projet déjà dans les cartons chez YIELD.

Réseaux sociaux & liens utiles

Twitter Telegram YouTube Reddit Facebook Site internet

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ceci est un article sponsorisé et rémunéré. Cryptoast a fait des recherches préalables sur les produits ou services présentés sur cette page mais ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jean

Une inquiétude je vois les ressortissants des États-Unis ne sont Pas autorisés sur l'application. Cela pour moi pose un problème de crédibilité.

clement

Rien sur le faite que usdc to yld c'est ok mais impossible de faire la choses en sense inverse... vos yld sont bloqué.