En ce jour du 31 octobre, cela fait maintenant 11 années que le whitepaper du Bitcoin (BTC) a été publié par Satoshi Nakamoto, l'individu ou le groupe encore inconnu ayant créé la première des cryptomonnaies.

 

Un survivant respectable

Après ses soi-disant 377 morts, le Bitcoin est toujours sur pied et souffle même aujourd'hui sa 11e bougie, non sans encombre. Publié le 31 octobre 2008, le whitepaper du Bitcoin introduit ce dernier comme suit :

Une version purement peer-to-peer de la monnaie électronique qui permettra aux paiements en ligne d'être envoyés directement d'une partie à une autre sans passer par une institution financière.

Le Bitcoin a vu le jour dans le contexte de la crise financière mondiale de 2008 et était selon Satoshi Nakamoto une alternative disponible pour tous destinée à s'extirper du système centralisé.

Le tout premier prix enregistré du Bitcoin a été relevé le 17 mars 2010 sur la plateforme aujourd'hui disparue Bitcoinmarket.com. Sa valeur en ce jour était de 0,003 dollar. Avec un ATH enregistré à environ 20 000 dollars le 17 décembre 2017, le Bitcoin s'échange aujourd'hui autour de 9100 dollars, soit tout de même une gigantesque hausse de son prix de 303 300 000% depuis sa première apparition publique.

 

Le Bitcoin franchit une étape symbolique

Il est également intéressant d'ajouter que le Bitcoin a franchi une étape importante, juste avant son 11e anniversaire. En effet, les frais de transactions ont récemment cumulé plus de 1 milliard de dollars américains.

Cette somme représente 204808 bitcoins qui ont été distribués aux mineurs depuis janvier 2009, et ce uniquement pour les frais de transactions, excluant donc la récompense accordée à chaque nouveau bloc miné.

On estime que le dernier bitcoin sera extrait aux alentours de 2140, lorsque la récompense pour chaque nouveau bloc tombera en dessous de 1 satoshi. Dans l'hypothèse où le mining et le Bitcoin existent toujours à cette date fort lointaine, les mineurs seraient tout de même incités à maintenir le réseau, car ils continueraient de percevoir les frais des transactions pour leurs sécurisations. Si le prix du Bitcoin atteint une valeur astronomique d'ici là, ces frais devraient être suffisants pour subvenir aux besoins des fermes de mining et par conséquent assurer la survie du Bitcoin.

 

Le 3 janvier 2020 est la prochaine date importante à retenir pour le Bitcoin. En effet, le 3 janvier 2009 marque l'apparition du premier bloc qui a été miné par Satoshi Nakamoto lui-même, le Genesis Block. N'hésitez pas à consulter nos dossiers sur le Bitcoin et sur Satoshi Nakamoto pour en apprendre plus sur le roi des cryptomonnaies autant pour les raisons de son apparition comme pour son fonctionnement.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments