Un utilisateur exploite une faille à plus d'un millions de dollars

Il y a de ces erreurs qui font le bonheur des investisseurs. Et celle d'Olympus DAO (OHM) en est une ! En effet, selon un communiqué publié sur le serveur discord du projet, une faille dans le protocole a permis à un utilisateur d'acheter 1,43 million de dollars en token OHM, en ne payant que 50 000 dollars.

« Plus tôt aujourd'hui, quelqu'un a exploité un bond, l’OHM/DAI, qui était supposé être fermée. Cela a permis à cet utilisateur de bénéficier d'une remise importante en recevant 1697 OHM au lieu de 59 OHM. Après que cela se soit produit, nous avons pris des mesures immédiates et le bond a été fermé dans la foulée, » a expliqué un administrateur du nom de Wartull. 

Une erreur qui, selon le communiqué, a vite été détectée. Fort heureusement, le protocole comprenait une barrière de sécurité qui a empêché l'utilisateur de retirer encore plus de token OHM, limitant ainsi l'ampleur des dégâts. Une réunion de la communauté Olympus DAO devrait se tenir ce jeudi 25 novembre afin de discuter de cet incident.

👉 Retrouvez notre guide complet sur Olympus DAO (OHM), une réserve de valeur pour la finance décentralisée (DeFi) – Fantasme ou réalité ?

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Une erreur qui coûte cher pour OlympusDAO

Olympus DAO est un projet expérimental dans la cryptosphère. Cette organisation autonome décentralisée (DAO) développe grâce à son token de gouvernance OHM une réserve de valeur décorrélée du cours du dollar pour la finance décentralisée (DeFi). Contrairement aux stablecoins classiques, OHM n'est pas adossé mais garanti. Son prix est sécurisé et assuré par un panier de différents actifs décentralisés.

C'est cette trésorerie d'actifs qui permet d'assurer qu'OHM se maintienne au-delà d'un certain prix plancher. Pour ce faire, le protocole propose un processus avantageux à ces utilisateurs, les obligations (bond). En bref, un investisseur peut contracter une obligation en échangeant des tokens - de l'Ether (ETH) par exemple - contre de l’OHM à un prix réduit. En verrouillant pendant 5 jours ses liquidités, le protocole assure que l’investisseur bénéficiera d’une remise par rapport au prix réel du marché.

Revenons à notre affaire. Olympus DAO a cru par erreur avoir correctement fermé le bond OHM/DAI en le retirant du front-end de l'application. Ainsi, aucun acheteur ne pouvait donc y avoir accès. Toutefois, le contrat était encore actif. N'ayant pas d'acheteurs, le taux de remise était devenu très bas. C'est très certainement cette faille qu'a exploitée l'utilisateur pour toucher ses OHM à un prix aussi réduit.

👉 Sur le même thème – Un CryptoPunk valorisé 69 000 dollars vendu pour moins d'un centime par erreur

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments