En conflit avec Uniswap, un développeur crée 11 milliards de dollars de faux volume

Un développeur du protocole Delta Financial a créé un smart contract qui permet de générer du volume de trading factice sur Uniswap. Retour sur la controverse.

En conflit avec Uniswap, un développeur crée 11 milliards de dollars de faux volume

Du volume factice sur Uniswap

Pour comprendre ce qu’il s’est passé, il faut revenir un peu en arrière. Le protocole Delta Financial permet d’ajuster la volatilité lors du trading d’options, en stabilisant la liquidité (rebase). Mais lorsque Delta interagit avec le pool de liquidité d’Uniswap, son protocole devient de plus en plus coûteux, ce qui donne l’impression que de nombreux échanges sont en train de prendre place, d'où un volume élevé.

Cela avait posé problème il y a deux jours : Delta avait officiellement lancé son token DELTA, ce qui avait fait grimper le volume de trading d’Uniswap jusqu’à 7 milliards de dollars – un record. Pour comparaison, le record précédent avait atteint 2 milliards de dollars. Uniswap a donc décidé de ne pas comptabiliser le volume du DELTA. Et c’est cela qui a suscité le mécontentement des équipes de Delta Financial.

👉 Lisez notre guide pour en apprendre plus sur Uniswap

Un token dont le volume grimpe en flèche sur Uniswap

Le créateur d’Uniswap Hayden Adams a confirmé que le volume du DELTA passerait dans la catégorie « untracked » :

« Ce n’est pas du wash trading, mais ce n’est pas non plus du “vrai” volume. Il sera bientôt considéré comme untracked sur uniswap.info. »

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais un développeur anonyme, qui fait partie de l’équipe de Delta Financial, est venu mettre son grain de sable. Il a créé un moyen de montrer du faux volume sur Uniswap, avec un token qui a affiché 11,7 milliards de dollars de volume factice dans la journée d’hier :

« Tout le monde peut maintenant créer 20 milliards de dollars de volume avec un token ! Cette attaque continuera jusqu’à ce que l’historique de trading du DELTA soit réinstauré, et que nous recevions des excuses de la part d’Uniswap car ils ont abusé de leur pouvoir centralisé. »

Menaces et réactions

Le développeur menace de publier le smart contract aujourd’hui, afin de mettre en question l’intégrité des données publiées. Il souhaite « créer des milliards de dollars de liquidité sur les agrégateurs de statistiques ».

De son côté, Hayden Adams considère que ce n’est pas un problème de centralisation, expliquant :

« Uniswap.info a toujours filtré le faux volume de transactions, c’est une interface analytique, pas un protocole décentralisé. »

La suite au prochain épisode…

👉 A lire : La V3 d’Uniswap (UNI) : une mise à jour qui ne convainc pas la communauté

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Le TOP 5 des films et documentaires sur les cryptomonnaies en 2023

Le TOP 5 des films et documentaires sur les cryptomonnaies en 2023

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?