Partager cet article :

 

Le géant français du jeu vidéo Ubisoft a confirmé qu’il s’associait à la blockchain UOS, qui est basée sur l’Eos (EOS). Ce n’est pas la première initiative de ce type pour l’éditeur, qui avait déjà misé sur les transactions blockchain « in game ».

 

Ubisoft devient producteur de bloc d’une blockchain sœur d’Eos

Comme il l’explique dans un communiqué paru hier, Ubisoft sera producteur de blocs (block producer) de la blockchain UOS. Cette dernière est maintenue par Ultra, elle reprend certaines caractéristiques de la blockchain d’Eos, notamment son mécanisme de consensus : la Preuve d’Enjeu Déléguée. La validation des blocs par Ubisoft permettra de faire fonctionner l’écosystème de jeux vidéo Ultra, qui vise à développer des économies pour les développeurs de jeu et les joueurs. Cela permettra notamment la création d’actifs « in game ». Cette association se fera initialement via un testnet.

Le choix d’Ubisoft n’est pas anodin : Ultra souhaite s’associer à des poids lourds qui ont un réel intérêt dans le développement de la plateforme. Comme l’explique Nicolas Gilot, le fondateur d’Ultra : « Le portfolio d’Ubisoft, qui inclut des marques mondialement reconnues comme Assassin’s Creed, Just Dance et Far Cry, est la preuve de leur engagement pour la création de contenu pour tous. Nous avons pour mission de bouleverser l’industrie du gaming en replaçant le pouvoir entre les mains des développeurs et des joueurs. […] Et nous ne pourrions pas le faire sans le soutien d’entreprises comme Ubisoft ».

 

Ubisoft se lance dans la blockchain

Ce n’est pas la première initiative d’Ubisoft dans le secteur de la blockchain. Cet été, on apprenait ainsi que le géant avait lancé une initiative pour utiliser Ethereum (ETH) et la blockchain pour des achats « in-game ». À l’époque, Anne Puck, co-responsable de la section blockchain d’Ubisoft, affirmait : « Nous pensons que la blockchain a le potentiel de transformer l’expérience de jeu et peut-être même de donner aux joueurs les moyens d’être de véritables acteurs dans leur monde. C’est pourquoi notre travail consiste à accélérer l’intégration de la blockchain chez Ubisoft avec cette initiative. » L’éditeur avait par ailleurs rejoint il y a un an le consortium Blockchain Game Alliance, qui rassemble les entreprises du secteur.

 

Le secteur des jeux vidéo et de la blockchain est en tout cas en plein essor en ce moment. Les cas d’utilisation se multiplient, notamment grâce aux tokens non fongibles collectionnables. Et les problèmes de scalabilité rencontrés sur Ethereum semblent se résoudre : on apprenait ainsi cette semaine que Gods Unchained avait activé avec succès 6 millions de tokens.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdata twitter-soothsayerdata Site de Marine DebelloirMail de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar