Finis, les altcoins ? L’investisseur en cryptodevises Max Keiser semble en tout cas en être convaincu. Il a expliqué dans une série de tweets pourquoi il estime que le temps des altcoins est révolu.

 

Max Keiser n’a plus confiance dans les altcoins

Max Keiser est un ex-investisseur de Wall Street. Il est connu dans le milieu crypto pour être un “Bitcoin maximalist”, c’est-à-dire un investisseur qui mise tout sur le Bitcoin (BTC) en délaissant les autres cryptodevises. Il se fait connaître en brûlant des dollars américains (USD) sur les plateaux télévisés, un témoignage de sa confiance dans la première crypto-monnaie. Et sa position sur les altcoins est tout aussi virulente.

 

Il a hier expliqué sa vision des altcoins dans un tweet lapidaire :

Traduction : “La domination du Bitcoin est à 68.2% - elle attendra 80% - tous les alts meurent au profit du BTC. L’ère 2014-2017, qui a vu la création d’altcoins et de hard forks, est morte. Ne soyez pas les derniers à abandonner les alts au profit du BTC

 

Si on regarde la répartition du market cap total des cryptodevises, on note en effet un retour de l’influence du Bitcoin (en jaune sur le graphique) :

Domination Bitcoin BTC

Source : Market Cap total en pourcentages - CoinMarketCap

 

Malgré une percée remarquée de l’Ethereum (ETH), du Ripple (XRP) et des autres altcoins majeurs au cours de l’année 2017, le Bitcoin semble avoir repris la main depuis le début de l’année 2019. Son prix est en hausse depuis mai, et il entraîne avec lui les altcoins, mais c’est bien lui qui domine les marchés. Et cette progression semble s’accélérer.

 

"Altcoins not dead"

Certains commentateurs tendent cependant à modérer cette vision pessimiste des altcoins. Pour beaucoup, l’intérêt du BTC est purement financier, alors que les altcoins sont plus axés sur des développements des technologies des registres distribués. C’est cet aspect qui pourrait leur permettre de perdurer longtemps, car ils innovent dans le secteur de la FinTech :

Traduction : “Je suis d’accord, le BTC est Roi et écrase les alts en ce moment. Mais il existe des alts bien plus intéressants et innovants que le BTC. Si le développement de la technologie des registres distribués et de la blockchain s’arrête au BTC, je considérerai que c’est un échec.

 

Max Keiser est en tout cas optimiste pour l’avenir du Bitcoin. Comme nous vous le rapportions lundi, il a prédit que le prix du BTC pourrait dépasser 15 000 dollars cette semaine. Les jours à venir nous diront s'il avait raison ou non.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments