Samsung a annoncé l’élaboration d’une solution de traçabilité basée sur la blockchain, en partenariat avec les entreprises Tech Mahindra et Pega. Elle devrait permettre d’améliorer le secteur de la chaîne logistique, comme l’indique un communiqué.

 

Samsung propose une nouvelle blockchain de traçabilité

Cette blockchain sera élaborée par Samsung SDS, une filiale de Samsung consacrée aux solutions informatiques. Elle avait déjà annoncé son rapprochement avec Tech Mahindra, une filiale de la multinationale indienne Mahindra Group, en avril dernier. Elles sont rejointes par la plateforme de logiciels américaine Pega. La solution s’appuiera sur Nexledger, une blockchain dédiée aux entreprises qui a été développée par Samsung SDS, et sur Pega Platform, qui permet d’automatiser une variété de processus digitaux.

Cette nouvelle solution devrait permettre d’améliorer la traçabilité dans le domaine de l’approvisionnement. Comme nous vous le rapportions en juillet, ce secteur allié à la blockchain devrait connaître une croissance nette, et pourrait atteindre 9 milliards de dollars en 2025. Une tendance que confirme le communiqué de Samsung, qui indique que « Le marché mondial de la chaîne logistique devrait atteindre 15.5 trillions de dollars d’ici à 2023, selon Transparency Market Research ».

 

Améliorer la chaîne logistique mondiale

Pour l’instant, ce marché est selon Samsung « considéré comme étant extrêmement inefficace ». La solution proposée par Samsung SDS et Pega vise donc à « transformer la chaîne d’approvisionnement et bouleverser la manière dont les biens sont produits, commercialisés, achetés et consommés. »

Ted Kim, le Vice-Président de l’équipe dédiée à la blockchain pour Samsung SDS, explique que l’entreprise souhaite moderniser les places de marchés modernes : « En s’associant avec Tech Mahindra pour leurs connaissances de l’industrie et des technologies, ainsi qu’avec Pega pour ses solutions d’automatisation robustes, Samsung Nexledger™ Universal a pu s’attaquer à des problèmes jusque là non résolus qui sont liés au fonctionnement de la place de marché globale. En particulier les questions de garantie, d’authenticité, de récupération et de satisfaction client. »

 

Samsung diversifie ses activités liées à la blockchain

Le géant coréen a multiplié les initiatives liées aux registres distribués cette année. Il avait lancé sa blockchain dès avril, et des rumeurs indiquaient qu’il travaillerait sur son propre token. Son Galaxy S10 est pour l’instant le plus « crypto-friendly » des smartphones d’ampleur, il propose notamment plusieurs dApps. Plus récemment, on apprenait aussi que la solution de paiement Samsung Pay s’était associée à un membre du réseau RippleNet. Petit à petit, Samsung s’impose donc comme un interlocuteur d’ampleur dans le domaine.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments