Partager cet article :

Pendant que la Réserve fédérale des États-Unis (FED) a annoncé un renforcement massif de son programme d’achat d’actifs destiné à soutenir les marchés, comment se comporte le Bitcoin (BTC) ? Et pourquoi cela peut-il être considéré comme le meilleur argument et sa faveur ?

 

La Fed, l'imprimante à dollars

À l'heure de l'écriture de cet article, les États-Unis sont le 3e pays le plus touché par la pandémie de Covid-19 avec près plus de 46 000 cas. L'impact sur l'économie américaine est considérable et les moyens déployés par les institutions pour relancer l'économie du pays sont tout aussi impressionnants.

Le 23 mars, la FED a annoncé un déluge de mesures visant à aider les marchés, sans aucune limite. Parmi ces mesures, la plus notable est le renforcement du Quantitative easing (QE), traduisible en assouplissement quantitatif.

L'assouplissement quantitatif, également connu sous le nom d'achat d'actifs à grande échelle, est une politique monétaire par laquelle une banque centrale rachète massivement des titres de dettes aux acteurs financiers, notamment des bons du trésor ou des obligations d'entreprise.

Cela signifie donc que la Fed imprimera des quantités astronomiques de dollars pour les injecter dans l'économie américaine et tenter de sauver les entreprises locales.

Même si ces mesures semblent efficaces sur le court terme, imprimer plus d'argent n'augmente pas la production économique, mais seulement la quantité d'argent liquide en circulation dans l'économie.

Si l'on imprime plus d'argent, les consommateurs peuvent théoriquement consommer plus de biens, mais si les entreprises ont toujours la même quantité de biens, elles réagiront en augmentant les prix. En simplifiant, l'impression de monnaie fiat ne fera qu'entraîner l'inflation.

À la suite de l'annonce de la Fed, les marchés boursiers ont connu une légère hausse temporaire avant de rechuter de plus belle à leur valeur pré-annonce. De son côté, le Bitcoin connait encore une hausse particulièrement forte et a grimpé de près de 17% en 24 heures, passant de 5840 à 6840 dollars :

Cours Bitcoin

 

En quoi cette mesure est-elle profitable au Bitcoin ?

Tout comme l'or auquel il est souvent comparé, le Bitcoin ne peut pas être créé de manière arbitraire. Alors que l'or doit être extrait du sol, le Bitcoin doit être extrait par le mining.

Comme l'or, le Bitcoin a la particularité d'avoir un approvisionnement limité et fini, contrairement aux monnaies fiat dont la mise en circulation est régie par les banques centrales.

En effet, la limite a été fixée par Satoshi Nakamoto à 21 millions de bitcoins. Une fois ce nombre atteint, aucun nouveau bitcoin ne pourra voir le jour. Actuellement, près de 18,3 millions de bitcoins ont déjà été minés, ce qui laisse moins de 3 millions de bitcoins supplémentaires à mettre en circulation.

Par conséquent, le Bitcoin ne peut pas être imprimé au bon vouloir d'une autorité centrale telle que la Fed. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il a été créé, pour contrer l'idée que la création monétaire peut être inépuisable.

L'imprimante à dollar qu'est la Fed vient donc renforcer cette vision pour laquelle le Bitcoin a vu le jour et démontre indubitablement sa force auprès de tous.

👉 Apprenez-en plus sur le sujet dans notre guide sur le mining

 

Jusqu'à présent, le prix du Bitcoin a répondu favorablement aux dernières annonces de relance économique. Pendant que les marchés boursiers remontent légèrement, le Bitcoin est en hausse de 17% sur les dernières 24 heures.

Cependant, comme pour les marchés boursiers, il est probable que l'effet positif sur le cours du Bitcoin ne soit qu'une réponse temporaire aux différentes mesures de la Fed avant qu'il ne connaisse une nouvelle baisse.

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Français expatrié en Corée du Sud, je m'intéresse depuis plusieurs années au Bitcoin, aux cryptomonnaies et aux technologies blockchain associées. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Partager cet article :

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Erreka Recent comment authors
plus récents plus anciens
Erreka
Lecteur
Erreka

Quand vous parlez du Bitcoin avec un grand B cela concerne la technologie..! Avec un petit b c'est la crypto ! Alors sachez faire la différence, car cette différence fera aussi toute la différence !