Pourquoi les détenteurs d’Eos ont-ils voté pour réduire l’inflation ?

Eos crypto

 

Les détenteurs d’Eos (EOS) ont procédé à un vote le 1er juin pour abaisser l’inflation de l’altcoin de 5 % à 1 %. Ce pourcentage incluait une réserve de pièces destinée à accompagner le développement du réseau Eos. Elle a été jugée trop peu utile par les investisseurs.

 

Un vote démocratique pour le réseau Eos

Le réseau d’Eos vise à fonctionner de la manière la plus transparente possible, avec des consultations régulières de sa communauté. Ses utilisateurs peuvent ainsi demander un vote pour décider de certains changements clefs. C’est ce processus qui a déterminé ce week-end que l’inflation d’Eos, fixée à 5 %, devait être abaissée à 1 %. Le référendum qui a mené à cette décision détaille les dispositions initiales de ce pourcentage. Parmi ces 5 %, 4 % étaient à l’origine destinés à être accumulés dans le compte « épargne » du système Eos. Les 1 % restant étaient distribués aux producteurs de blocs qui font fonctionner et sécurisent le réseau. L’épargne grossissait ainsi d’environ 3,6 millions de tokens EOS chaque mois.

À l’origine, ces tokens accumulés devaient permettre à la communauté de voter sur leur utilisation et sur la manière de changer le réseau. Mais comme le note le référendum, ils n’ont pas vraiment trouvé leur vocation. « 8 mois se sont écoulés et il n’existe toujours pas de but défini pour cette grande quantité de tokens d’EOS qui continuent à être ajoutés au compte épargne. » La communauté craignait donc qu’ils soient utilisés contre elle. « Cette grande quantité de tokens accumulés est maintenant devenue excessive. Si nous continuons à la faire grandir, elle pourrait devenir un facteur d’attaque pour le réseau. » Les utilisateurs ont donc choisi d’abandonner ces 4 %, plutôt que d’attirer inutilement les convoitises.

 

Eos étend petit à petit son influence

Eos a été au cœur des discussions cette dernière semaine. Comme nous vous le rapportions, l’altcoin a (enfin) été ajouté à Coinbase il y a quelques jours. Et Block.One a annoncé le lancement d’un réseau social sur sa blockchain ce week-end. Appelé Voice, il serait selon les rumeurs destiné à aller concurrencer Facebook et son stablecoin Libra. Pour l’instant, le prix de l’EOS ne suit pas forcément ces nouvelles perspectives : il a nettement chuté depuis l’annonce, perdant rapidement 8 %. Il affiche actuellement -5.23 % sur les dernières 24h.

Cela ne devrait cependant pas entamer le dynamisme de l’altcoin. L’EOS est classé 6e du classement des crypto-monnaies les plus influentes, avec une capitalisation boursière qui dépasse 6 700 000 000 dollars.

 

Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, Marine s'est prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qu'elles créent. Elle aime dénicher les infos les plus croustillantes pour aider à démocratiser ce passionnant univers.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar