Ethereum continue de brûler ses ETH

Pour rappel, le mécanisme de « burn » avait été introduit sur Ethereum lors de la refonte des processus liés aux frais de transaction. Il permet de se débarrasser d’une partie des ETH à chaque transaction, afin de favoriser un effet déflationniste, et donc de soutenir à long terme le cours de la cryptomonnaie.

Si l’on regarde les données publiées sur Ultrasound.money, on voit que le nombre d’ETH brûlés a récemment dépassé le million. Cela veut dire que le réseau brûle 6,27 ETH par minute en moyenne, soit près de 27 000 dollars au cours actuel. Cela réduit l’approvisionnement en ETH à 5,4 millions par an en moyenne.

Les projets qui brûlent le plus de tokens

On apprend également que c’est OpenSea, la plus grande place de marché de tokens non fongibles (NFT), qui brûle le plus d’ETH. Au total, elle a détruit 110 000 ETH, ce qui place le projet devant les simples transferts d’Ether :

Projets par ETH brûlés

Classement des projets par nombre d’ETH brûlés – Source : Ultrasound.money

On note que la plateforme d’échange décentralisée (DEX) Uniswap décroche la troisième et la cinquième place du classement, dans sa version V2 et V3. Et le projet Axie Infinity fait partie des rares projets NFT à apparaître dans le haut du classement, ce qui confirme son attrait actuel.

👉 À lire à ce sujet – Axie Infinity (AXS) devient le premier jeu NFT à dépasser un milliard de dollars de ventes

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Un mécanisme qui permet de soutenir le cours ?

Si les « burn » d’ethers ont été si surveillés, c’est qu’ils sont censés soutenir le cours à long terme. De ce point de vue, la manœuvre semble en apparence avoir fonctionné. Le cours de l’ETH a progressé presque sans discontinuer depuis l’EIP-1559, qui a eu lieu le 5 août dernier. L’Ether a atteint un record absolu à 4 879 dollars au début du mois de novembre :

Cours ETH Ethereum

Progression du cours de l’ETH depuis l’EIP-1559 – Source : TradingView, ETH/USDT

On notera cependant que la tendance est généralisée : le cours du Bitcoin (BTC) a également connu des envolées ces derniers mois, avec un record absolu atteint à peu près au même moment.

👉 Suivez les cours de cryptomonnaies en direct

Des frais qui continuent à être prohibitifs

Du côté des frais de transaction, les nouvelles sont cependant moins réjouissantes. Les utilisateurs espéraient que les frais seraient non pas forcément réduits, mais au moins plus prévisibles et cesseraient de grimper en flèche suite à l’EIP-1559.

Mais c’est plutôt le contraire qui a eu lieu, avec des frais de transactions qui atteignaient à nouveau des sommets en début de mois. Et si cela fait le bonheur des solutions de seconde couche (ou layer 2), cela étrangle certains utilisateurs non disposés à payer plus de 60 dollars de frais moyens.

D’où quelques critiques de la communauté, qui comme souvent salue les mouvements de prix positifs, tout en regrettant qu’ils s’accompagnent de frais exorbitants. De ce point de vue, rien n’est donc bien nouveau chez Ethereum.

👉 Retrouvez toute l’actualité d’Ethereum (ETH)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments