« Pas stables », « pas un moyen d’échange » – Le gouverneur de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande tacle les cryptomonnaies

Alors que les stablecoins s’érigent de plus en plus en tant qu’alternative aux projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC), ils s’attirent des critiques. C’est le cas du gouverneur de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande, qui a critiqué les stablecoins et le Bitcoin (BTC) cette semaine.

« Pas stables », « pas un moyen d’échange » – Le gouverneur de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande tacle les cryptomonnaies

Le gouverneur de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande hostile aux stablecoins

Les stablecoins seraient un « oxymore », car ils n’ont rien de stable, selon Adrian Orr, le gouverneur de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande. L’homme a fait part de son opinion très critique lors d’un comité parlementaire, qui a été rapporté par Bloomberg. Le gouverneur estime que les stablecoins sont « mal nommés » :

« Les stablecoins ne sont pas stables. Ils ne reflètent que le bilan comptable de la personne qui offre le stablecoin. »

👉 Pour aller plus loin – Stablecoin, tout savoir sur ce type de cryptomonnaie

Adrian Orr estime que les actifs de ce type pourraient menacer le système financier mondial. Lorsqu’on lui demande si les banques centrales sont inquiètes de l’émergence des stablecoins, voici sa réponse :

« Oui, elles sont extrêmement inquiètes. Surtout par le fait que le produit qui est annoncé n’est pas le produit obtenu, en ce qui concerne ces soi-disant alternatives aux espèces de banque centrale. »

Formez-vous avec Alyra pour intégrer l'écosystème blockchain

Le Bitcoin n’est « pas un moyen d’échange »

Le gouverneur de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande a aussi critiqué les cryptomonnaies dans leur ensemble, en particulier le Bitcoin. Il estime que le BTC n’est ni un moyen d’échange, ni une réserve de valeur, ni une unité de compte, mais que « les gens essaient quand même de l’utiliser en tant que tel».

« [Le Bitcoin] a d’autres buts, mais il n’est pas du tout un substitut, ni même un actif complémentaire, aux monnaies émises par les banques centrales. »

👉 Sur le même sujet – « Les monnaies numériques de banque centrale (MNBC) peuvent remplacer les espèces », selon la directrice du FMI

Les critiques d’Adrian Orr n’ont rien de nouveau : les Banques centrales sont historiquement très hostiles au secteur des cryptomonnaies, qu’elles voient comme des vecteurs de déstabilisation économique. C’est en particulier le cas des stablecoins, qui pourraient remplir un rôle similaire aux monnaies fiat. On se rappelle ainsi que la Banque centrale européenne avait directement opposé stablecoins et MNBC il y a quelques mois.

Rien de nouveau donc dans le paysage des Banques centrales, qui restent particulièrement hostiles au secteur. L’arrivée progressive des MNBC se fera donc en parallèle d’un système qui est déjà bien établi.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Bloomberg

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

FTX : Le remboursement de ses clients pourrait créer 16 milliards de dollars de volume acheteur

FTX : Le remboursement de ses clients pourrait créer 16 milliards de dollars de volume acheteur

L'action GameStop (GME) s'envole de 74% et le trading est mis en pause : les parieurs à la baisse perdent gros

L'action GameStop (GME) s'envole de 74% et le trading est mis en pause : les parieurs à la baisse perdent gros