Le fabricant suisse Frank Muller, qui est connu pour ses montres de luxe, a créé une nouvelle pièce liée aux crypto-monnaies. La montre appelée « Encrypto » a été élaborée en partenariat avec la firme d’investissement Regal Assets. En plus de son design qui rend hommage au Bitcoin (BTC), elle contient un « cold wallet » et permet de stocker des BTC, selon le communiqué publié le 22 mai 2019.

 

Une montre de luxe créée autour du Bitcoin

La montre développée par Frank Muller est un vrai éloge au Bitcoin. Son cadran est construit autour du symbole de la pièce, il contient également un QR Code. Lorsqu’il est scanné, ce dernier renvoie au « Genesis block », le tout premier bloc de la blockchain BTC créée par Satoshi Nakamoto. Selon Erol Baliyan, le directeur régional de la marque, le but est de séduire la génération des « millenials » : « Nous cherchons toujours a susciter des émotions chez le client, et à créer un lien entre ce dernier et la montre. […] Le Bitcoin est l’or pour la génération Y : un mariage parfait entre innovation et choix personnel. »

 

Au centre, un cold wallet pour BTC

Au-delà du parti-pris esthétique lié aux crypto-monnaies, l’Encrypto a aussi un usage plus utilitaire. Elle cache en effet un portefeuille froid, dont l’adresse publique est gravée sur le côté. La clé privée est quant à elle contenue dans une clé USB fournie avec la montre. Il est possible de consulter le solde de ses BTC directement en actionnant la molette.

Le communiqué précise également que le stockage de cryptos a été entièrement sécurisé grâce au partenariat avec Regal Assets. La firme s’était fait connaître en 2017 en devenant la première entreprise à recevoir un sésame du gouvernement américain pour l’échange de cryptos grâce à des « deep storage vaults ».

Il est possible de payer cette montre en Bitcoins. Seules 500 montres femmes et 500 montres hommes sont disponibles, à un prix compris entre 10 000 et 60 000 dollars (USD) chacune. La marque Frank Muller devrait ensuite s’intéresser à une montre Ethereum (ETH), Ripple (XRP) et aux autres altcoins figurant dans le « top 5 ».

 

D’autres marques du luxe se sont également lancées dans les cryptos récemment. Le suisse A. Favre et Fils avait notamment annoncé en début d’année une montre de luxe qui sera elle aussi un portefeuille crypto. Plus tôt dans le mois, nous vous avions également rapporté que le groupe LVMH testait une blockchain pour améliorer la traçabilité des objets de luxe.

 

Source image : Frank Muller via prnewswire.com

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments