Microsoft lance un réseau basé sur la blockchain Bitcoin

Microsoft et le Bitcoin BTC

 

Le géant de l’informatique Microsoft a annoncé dans un communiqué du 13 mai 2019 le lancement d’un tout nouveau réseau. L’ION (Identity Overlay Network) sera une infrastructure d’identité publique et décentralisée (DID), qui fonctionnera au-dessus de la blockchain Bitcoin (BTC). Elle pourrait traiter des dizaines de milliers d’opérations par seconde pour effectuer des vérifications d’identité de manière sécurisée et ouverte.

 

Un DID basé sur la blockchain

L’initiative a été élaborée en collaboration avec la Decentralized Identity Foundation (DIF). Son but est de démocratiser l’utilisation des DID, notamment en s’appuyant sur la blockchain. Selon Microsoft, ION permettra des vérifications d’identité extrêmement rapides, un élément clé manquant à plusieurs blockchains actuelles dont Bitcoin : « La blockchain la plus robuste, décentralisée et publique, n’opère qu’avec quelques dizaines de transactions par seconde, ce qui reste un volume trop peu élevé par rapport aux besoins d’un monde rempli de DIDs. »

L’idée est donc de donner à chacun l’opportunité d’obtenir une identité digitale décentralisée, contrôlable uniquement par la personne, et qui permettrait d’accéder à des services divers. « Nous pensons que chaque personne a besoin d’une identité décentralisée et digitale qu’elle détient et contrôle, soutenue par des identifiants qui permettent des interactions sécurisées respectant la vie privée. Cette identité privée doit s’intégrer sans heurts dans la vie quotidienne et se placer au cœur des activités de chacun dans le monde digital. »

 

Microsoft et Bitcoin : un mariage en or ?

Le réseau qui sous-tend ces technologies sera public et ouvert. Il peut être utilisé par n’importe quelle personne utilisant et créant des DIDs, pour gérer son infrastructure à clés publiques (ICP). À terme, le projet permettra de se débarrasser des parties tierces. Concrètement, cela veut dire que les données de connexion (souvent une adresse e-mail et un mot de passe) ne seront plus confiées à des organes externes. Cela limitera ainsi les risques d’attaques et remettra entre les mains des consommateurs leurs données. Comme on le sait, c’est un enjeu clé des prochaines années.

Selon Daniel Buchner, le gestionnaire de programme de Microsoft Identity Division, « Notre but est de créer un écosystème DID où des millions d’organisations, des milliards de personnes et un nombre infini d’appareils interagissent de manière sécurisée grâce à un système interopérable basé sur des normes et des composants open-source. »

 

S’il y a bien une entreprise qui pourrait réussir cet ambitieux projet, c’est Microsoft. Sa colossale infrastructure lui permettra d’allouer des ressources importantes, qui manquent parfois aux startups de la blockchain. Et son influence auprès du grand public permettra peut-être de familiariser un nombre croissant de personnes avec les crypto-monnaies. C’est donc une affaire à surveiller.

Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, Marine s'est prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qu'elles créent. Elle aime dénicher les infos les plus croustillantes pour aider à démocratiser ce passionnant univers.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar