Après plusieurs mois d’attente et de silence, le projet de yuan numérique chinois semble à nouveau être en phase d’accélération. Plusieurs grandes marques internationales devraient figurer parmi les premières à tester le réseau de paiement, dont McDonald's et Subway.

Edit 28/04 : Starbucks a nié tester le réseau de paiement chinois, McDonald's et Subway n'ont pas encore confirmé cette information.

 

McDonald's et Subway testeront le yuan numérique chinois

Comme le rapporte CoinDesk, la nouvelle a été relayée par un média local, qui a pu consulter un document gouvernemental. Le district de Xiong’An, dans la province d’Hebei, avait été choisi pour tester ce nouveau réseau. C’est à l’occasion d’une réunion de la commission de développement locale que ces dernières informations ont été connues.

19 commerces, restaurants et entreprises de loisir étaient présents. Ce sont elles qui testeront le réseau de paiement avant qu’il soit développé en grandeur nature. Parmi les noms cités, on sait que McDonald's et Subway, deux grandes marques de restauration américaines, participeront. Ils ne seront bien sûr pas les seuls à tester ce yuan numérique. Les quatre banques commerciales d’état chinoises participeront également.

Au-delà d’Hebei, le test du yuan numérique aura lieu dans les villes de Chengdu, Suzhou et Shenzhen. La banque centrale de Chine a cependant précisé la semaine dernière qu’il ne fallait pas voir là un lancement officiel du réseau, et qu’il s’agissait strictement d’une phase de recherche.

👉 Lisez également : La Chine veut s’appuyer sur la blockchain pour son système de « crédit social »

 

Le yuan numérique va-t-il enfin sortir ?

Il faut dire que ce yuan numérique s’est particulièrement fait attendre. En octobre dernier, des communications officielles annonçaient la sortie imminente de la monnaie numérique de Chine. Mais depuis, peu de nouvelles avaient filtré, le gouvernement chinois se montrant comme à son habitude assez opaque sur le sujet.

Les signes se multiplient maintenant et montrent que la sortie pourrait enfin s’approcher. La semaine dernière, une banque avait révélé une application de test qui est utilisée pour le développement du yuan numérique. Et la banque centrale de Chine a confirmé il y a quelques jours que ce dernier pourrait être utilisé lors des Jeux olympiques d’hiver de 2022.

 

Ce qui est certain, c’est que la Chine est le pays le plus avancé dans la création d’une monnaie numérique d’état basée sur sa devise fiduciaire. Elle est quasi certaine de gagner la course, qui rassemble maintenant plusieurs pays, dont la France et l’Allemagne.

👉 Et maintenant les Pays-Bas : E-euro : les Pays-Bas se lancent eux aussi dans la course

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments