L’UEFA a annoncé dans un communiqué publié hier qu’un million des tickets vendus pour l’Euro 2020 sera distribué grâce à une solution blockchain.

 

La blockchain s’invite à l’Euro 2020

La compétition débutera en juin cette année. Pour l’occasion, les organisateurs ont décidé de mettre à jour la manière dont les fans peuvent accéder aux tickets. C’est une solution 100% numérique qui sera mise en place, avec une application mobile. Que les nostalgiques se rassurent cependant, il reste toujours possible de commander des « billets souvenirs » pour ceux qui souhaitent quand même conserver un billet physique une fois le match passé. Les billets sont transférables entre utilisateurs via l’application, comme l’explique une vidéo de l’UEFA :

 

Au-delà d’apporter plus de fluidité au processus, l’application sert avant tout à contrer la fraude. Les tickets et leurs QR codes seront en effet inactifs jusqu’à la date du match. Ils s’activeront automatiquement avec le Bluetooth lorsque les détenteurs seront dans le périmètre du stade. L’appli sera disponible sur les appareils Android et iOS, mais pas les tablettes.

La technologie avait déjà été testée en grandeur nature dès 2018, notamment lors d’un match entre le Real Madrid et l’Atlético de Madrid à Tallinn. On peut donc supposer que la solution sera étendue afin d’être proposée plus largement à l’avenir.

👉 Plus d’infos dans notre dossier : les applications pratiques de la blockchain

 

L’UEFA mise sur la blockchain

L’UEFA semble en tout cas décidée à miser sur la blockchain. Comme nous vous le rapportions en décembre dernier, l’association avait déjà « tokénisé » 20 000 billets pour l’Euro 2020, grâce à un partenariat avec AlphaWallet. Ce sont des tokens non fongibles qui étaient alors utilisés, les ERC-875 disponibles avec Ethereum.

Les tokens non fongibles semblent en effet tout indiqués pour proposer des systèmes d’accès fiables. Ils peuvent aider à réguler la revente des tickets, qui peuvent atteindre des prix exorbitants au plus fort des compétitions. Et ils permettent de certifier sans doute aucun qui est le propriétaire d’une place.

👉 Découvrez notre définition des tokens non fongibles (NFT)

 

Plus largement, le football semble être un domaine particulièrement fertile pour les technologies blockchain. Plusieurs grands clubs ont en effet déjà sorti leurs « fans tokens », dont le FC Barcelone très récemment. C’est donc un secteur qui peut favoriser une adoption rapide et massive de ces technologies.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments