Craig Wright, l’homme à l’origine du Bitcoin SV (BSV), a déposé un copyright sur le white paper du Bitcoin (BTC), comme le rapporte un communiqué du 21 mai 2019. Très controversé dans le monde des cryptos, Wright affirme depuis longtemps être le vrai Satoshi Nakamoto, mais ne parvient pas à le prouver. Ce dépôt de copyright a fait bondir le prix du BSV, qui a enregistré +124 % en moins d’une heure et maintient son prix au matin du 22 mai 2019.

 

Nouveau coup d’éclat pour Craig Wright

Qu’on aime ou qu’on déteste Craig Wright, il faut reconnaître que le sulfureux créateur du BSV sait faire parler de lui. Pour rappel, Wright affirme être Satoshi Nakamoto depuis de nombreuses années, malgré les dénégations de grandes figures des cryptos, qui lui ont donné le doux surnom de « Faketoshi ». Il a même été jusqu’à poursuivre en justice les personnes osant douter de son histoire. Son conflit avec Hodlonaut avait été très commenté, mais aussi celui qui l’oppose à John McAffee et Changpeng Zhao.

Ses frasques ne semblent pas prêtes de s’arrêter. Dans un communiqué publié par Nchain, la société mère du BSV, son président se félicite : « C’est la première agence gouvernementale qui reconnaît Craig Wright en tant que Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin. » En réalité, c’est plus compliqué que cela. N’importe qui peut déposer une demande de copyright aux États-Unis. Cela veut dire que d’autres personnes pourraient dès aujourd’hui remplir le même formulaire et s’attribuer la création du BTC. Les demandes communes sont ensuite réglées par procès.

La demande de Craig Wright n’officialise donc rien, à défaut de faire parler de lui. Quoi qu’il en soit, le créateur du Bitcoin SV ne compte pas s’arrêter là. Le communiqué précise : « Dans le futur, Wright compte assigner cet enregistrement de copyright à la Bitcoin Association pour qu’elle bénéficie de l’écosystème Bitcoin. »

 

Le prix du Bitcoin SV a bondi

Malgré une certaine lassitude de la crypto-communauté face aux frasques de Wright, le prix du Bitcoin SV a connu une forte croissance. Juste après l’annonce de Nchain, il a pris +124 %, passant de 62 dollars (USD) à 132 USD en une heure. Le cours semble s’être ensuite stabilisé aux alentours d’une centaine de dollars : il affiche actuellement 110 USD. On pourrait y voir une certaine habileté de la part de Wright, qui sait que ses sorties attirent l’attention sur le hard fork du Bitcoin. Rappelons que le prix de l’altcoin avait chuté brusquement suite à son délisting par Binance et Kraken il y a quelques semaines.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments