Vitalik Buterin a révélé que la Fondation Ethereum avait vendu 70 000 Ethers (ETH) lors du bull run de 2017, à l’occasion d’une interview pour The Portal. Cela fait naître des questions sur la transparence au sein de la communauté Ethereum.

 

La Fondation Ethereum a profité du bull run de 2017

À l’époque, ces 70 000 Ethers valaient 100 millions de dollars (USD). Aujourd’hui, la somme correspond environ à 10 millions de dollars. Buterin explique que cette vente a eu lieu : « au plus fort de la bulle, en décembre 2017, alors que le Bitcoin atteignait 20 000 USD et que l’ETH atteignait 1 400 USD ». Il se félicite de cette initiative : « cela a doublé notre temps de développement, c’était donc une bonne décision, qui a eu un impact fort ».

Buterin a également évoqué son patrimoine, qui s’est considérablement réduit une fois que les marchés ont subi une correction. Il a affirmé que cette chute des prix a été pour lui un soulagement, car il estimait à l’époque que le marché des cryptodevises n’avait pas généré suffisamment de valeur pour justifier ce pump.

 

La communauté s’interroge sur la transparence de l’Ethereum Foundation

Malgré l’aspect positif de cette vente sur la pérennité du projet Ethereum, la nouvelle a suscité quelques réactions au sein de la communauté. Les utilisateurs se sont en effet demandé pourquoi la Fondation Ethereum n’avait pas fait part de cette vente à l’époque, et pourquoi elle ne ressurgit que maintenant alors qu’il est aisé de la justifier. D’autres ont rappelé que les transactions effectuées sur le réseau de l’ETH sont inscrites dans un registre public, et que cette vente n’a donc pas été particulièrement cachée. Il reste cependant notable que Vitalik Buterin n’ait pas communiqué sur cette transaction avant maintenant.

Ce n’est en tout cas pas la première fois que la communauté de l’Ethereum se plaint du manque de transparence qui entoure la Fondation Ethereum. En avril, un appel avait même été lancé sur Twitter afin de diminuer l’opacité du fonctionnement de l’entité qui gère le réseau. Il demandait notamment la liste des personnes travaillant pour l’organisation, l’organisation hiérarchique ainsi que les salaires.

 

La Fondation Ethereum continue d’accompagner le développement du réseau. Ce dernier a procédé à un hard fork en début du mois de décembre, destiné à améliorer la scalabilité d’Ethereum. Le réseau de paiement et de smart contracts est en pleine phase de transition vers l’Ethereum 2.0, qui inclut notamment l’utilisation de la Preuve d’Enjeu (Proof of Stake).

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments