Introduction au trading de crypto-monnaies

 

Bonjour à toutes et à tous, pour ce deuxième article de notre Trading Guide, je vais vous présenter une introduction au trading de crypto-monnaies. Nous aborderons notamment des concepts tels que l’analyse technique, l’analyse fondamentale, la gestion du risque. Bonne lecture 🙂

 

L’analyse technique, science ou non ?

 

Anticiper les mouvements de la foule

 

Les analyses techniques ont pour but de prédire ou d’anticiper les mouvements de prix d’un actif en fonction de ses mouvements passés. On utilise pour cela des outils mathématiques (les sciences fondamentales). Cela dit, ces mouvements ont un dénominateur commun : l’homme. Ce dernier, contrairement aux mathématiques, est une source de hasard dans ce type d’études. L’homme n’est pas rationnel dans toutes ses décisions. C’est pourtant lui qui décide ou non de la valeur de l’actif (et donc de sa fluctuation) selon de nombreux facteurs qui sont propres à chacun.

Ainsi, bien que l’analyse technique repose sur des éléments du domaine des sciences exactes, elle ne reste qu’un outil faillible d’aide à la décision. On se rapproche donc d’avantage du domaine des sciences humaines puisque l’on fait en réalité des statistiques sur le comportement humain. On cherche à connaitre ce qu’il se passe dans la tête des acheteurs et des vendeurs. Comme dans d’autres sciences humaines, on ne résout pas des problèmes, on affirme peu de choses mais on essaye d’identifier des éléments pouvant éliminer un grand nombre d’hypothèses.

Par ailleurs, une particularité des analyses techniques est qu’elles ont une capacité d’autoréalisation. Si un grand nombre de traders suivent les mêmes indicateurs et font les mêmes actions selon ces indicateurs, alors ce qu’on prévoyait risque de se réaliser.

 

Zero-Sum Games

 

En trading chaque gain représente une perte quelque part. Il n’y a pas de situations win-win, si vous gagnez de l’argent c’est que quelqu’un d’autre en perd. Dans cette situation, la meilleure des stratégies est de chercher à survivre. Soyez parmi ceux qui perdent le moins. Lorsque vous jouez au poker, la gestion de votre capital est primordiale, au moment où vous n’avez plus de jetons la partie est terminée. Pour le trading c’est la même chose, les potentiels gagnants sont d’abord ceux qui sont capables de rester jusqu’à la fin du jeu.

 

Vos adversaires

 

comparatif-trading-poker-crypto-monnaie-analyse-technique

Les acteurs du monde du trading

 

Nous avons vu plus haut que si certaines personnes gagnent de l’argent en faisant du trading, c’est que d’autres en perdent. Comme le montre l’image ci-dessus, vous entrez dans un monde où vous êtes en position de faiblesse et où beaucoup d’individus ont l’avantage sur vous. Avantage de l’argent, avantage de l’information, avantage de l’expérience… Vous allez devoir mettre toutes les chances de votre côté pour réussir et ne pas vous laissez submerger par vos doutes et vos émotions.

A l’époque, à la bourse de Paris, vous pouviez discuter avec les agents de change et palper l’ambiance sur place (dans ce que l’on appelait La Corbeille de la Bourse). Vous étiez informé des dernières rumeurs, que l’on vous avait confié dans le creux de l’oreille. Ces rumeurs s’avéraient bien souvent totalement infondées et inexactes. Aujourd’hui, à l’heure d’Internet, ces espaces ont été remplacés par les forums de discussions ou les sites spécialisés sur lesquels les internautes s’échangent des informations de façon très animée… Mais rappelez-vous que toutes les rumeurs ne sont pas fondées, faites attention à celles et ceux qui affirment détenir des informations confidentielles d’une source sûre. L’expérience nous montre que ces rumeurs profitent surtout aux personnes qui les lancent et qui bénéficient ainsi de ce que l’on appelle des manipulations de marchés. Faites attention aux informations et aux avis que vous glanez sur ces nouveaux espaces de discussions, ils sont bien souvent source de désinformation en plus d’être à l’origine et vos doutes et de vos émotions.

 

Comment fait-on du trading ?

analyse-fondamentale-technique-gestion-risque

La triptyque du trading

 

Pour faire du trading, il faut analyser le marché selon une combinaison de méthodes telles que l’analyse fondamentale (bilan, compte de résultat, détail du projet, membres, business plan, news…) et l’analyse technique (analyse des graphiques). On ne rentre pas sur un trade en se basant sur son ressenti personnel, ni même sur le conseil d’un ami, d’un collègue, de votre oncle ou parce que vous l’avez entendu à la télévision. On utilise une série de méthodes et d’outils pour valider son intuition ou détecter des opportunités.

Chacun possède son propre style, certains fonctionnent, d’autres non. Beaucoup de traders ont des taux de réussite négatifs et pourtant ils arrivent tout de même à avoir un retour sur investissement positif à long terme. Ceci est dû à leur gestion du risque, qui vient chapeauter la bonne exécution du trade. Il s’agit probablement de l’élément le plus important, un individu avec une gestion du risque parfaite aura statistiquement plus de chances de s’en sortir que quelqu’un qui n’en tient pas compte.

 

Analyse Fondamentale

L’analyse fondamentale est sûrement la partie qui va vous prendre le plus de temps à vos débuts. Il s’agit de recueillir le plus d’informations possible sur le marché/projet sur lequel vous souhaitez investir. Je rédigerai un billet spécifique sur l’analyse fondamentale puisque il s’agit d’une une discipline à part entière. Dans l’attente, vous pouvez lire le chapitre Sur quelles crypto-monnaies investir ? qui vous expliquera comment analyser une crypto. Si vous vous orientez d’avantage sur l’analyse technique, la partie fondamentale ne représentera que 5% de votre travail, le but étant simplement d’éliminer la majorité des mauvais chevaux.

 

🔎 Avec l’analyse fondamentale, on cherche à évaluer la valeur intrinsèque d’un actif 💰

 

Analyse Technique

L’analyse technique est une méthode d’analyse visant à évaluer les mouvements de prix d’un actif, en regardant les données recueillies au cours des activités de trading. On analyse alors la relation du prix avec le volume. Ce sont les deux informations les plus importantes en analyse technique, la plupart des indicateurs ne sont basés que sur ces deux variables. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser des graphs tels que celui-ci :

 

analyse-fondamentale-technique-gestion-risque

 

Gestion du risque

La gestion du risque et de votre capital est probablement l’élément le plus important et le plus ignoré par les nouveaux entrants. Ce qui résulte dans la majorité des cas à des pertes irrécupérables.

 

analyse-fondamentale-technique-gestion-risque

 

Sur le tableau ci-dessus j’ai indiqué le pourcentage de gains à réaliser pour compenser une perte sur une somme donnée. A partir de 50% de pertes vous devrez faire 100% de progression pour revenir à votre mise initiale, soit 2 fois l’effort de base ! Une solution pour remédier à ce problème : couper vos pertes ! Le seul moment où il est intéressant de ne pas couper vos positions est si vous adoptez une stratégie dite de hold. Cette stratégie consiste à ne pas toucher à son investissement pendant une période assez longue, vous ne serez donc pas affecté par les variations du cours. Pour couper vos pertes, votre meilleur ami (pas tout le temps) est le stratégie dite de stop-loss. Je vous conseille vivement de toujours faire du trading sur un exchange qui permet la mise en place de stop-loss. Vous iriez sur l’autoroute à moto sans casque ? Probablement pas, alors pourquoi tenteriez-vous de faire du trading sans sécurité ? 🙂 Je vous expliquerai en détail dans un autre article comment mettre en place des stop-loss efficaces.

Le deuxième élément dont je vous souhaite vous parler est le montant que vous souhaitez risquer par trade. Trop de débutants placent une grosse part de leur capital dans un trade. S’ils gagnent, ils augmentent considérablement leur cagnotte mais pour cela ils prennent de très grands risques et finissent bien souvent ruinés s’ils réalisent successivement plusieurs trades perdants.

J’ai réalisé une petite simulation sur Excel en prenant pour exemple 7 très mauvais traders. Chacun d’entre-eux n’a qu’un taux de succès de 25% par trade. A part les deux derniers traders de la liste, tous font des trades pouvant leur rapporter 3 fois plus que ce qu’ils s’autorisent à perdre. Normalement, dans cette configuration, s’ils perdent 3 fois d’affilés, le quatrième trade, s’il s’avère gagnant, viendra combler les pertes : ils ne perdraient donc pas d’argent sur le long terme. Une nuance a été rajoutée pour chacun des traders : la part de capitaux qu’ils risquent par trade.

Voici les résultats sur 1000 trades :

 

analyse-fondamentale-technique-gestion-risque

Simulation de trading pour 7 mauvais traders

 

analyse-fondamentale-technique-gestion-risque

Evolution du capital de chaque trader

 

Comme vous pouvez le constater, tous les traders qui ont all-in, avec ou sans stop-loss, ont terminé ruinés. Les traders qui risquent le plus augmentent leurs gains à court terme (celui qui a all-in avec des stop-loss au début a été chanceux et est arrivé jusqu’à 66 fois son investissement initial !) mais réduisent le nombre de trades qu’ils sont capables de faire au long terme. En s’accordant 10% de pertes par trade sur son capital de départ, ce trader ne se donne que 10 échecs possibles avant de terminer ruiné. Celui qui ne risque que 1% devrait faire 100 échecs d’affilés pour être ruiné. Que préférez-vous ? Evidemment, tout ceci est purement théorique, dans la réalité de nombreux éléments non-quantifiables viendront altérer vos performances (stop-loss qui ne s’active pas, prise de position émotionnelle, non atteinte de la target visée…).

 

analyse-fondamentale-technique-gestion-risque

« J’ai tord 60% du temps. Ce qui signifie que je m’attends, de base, à ce que le prochain trade soit perdant »

 

Cet homme a plus de 30 ans d’expériences en analyse technique, et lui-même avoue se tromper plus d’une fois sur deux. Pourtant il réalise de nombreux profits sur le long terme, parce qu’il gère son risque et son capital de manière adéquate.

La règle la plus simple à respecter est de ne pas perdre plus de 1% de son capital par trade.

 

analyse-fondamentale-technique-gestion-risque

 

Avec cette règle, vous serez capable de faire au minimum 100 trades avec votre capital de départ, vos échecs seront ainsi dilués parmi vos réussites.

Vous trouverez ci-dessous un lien pour télécharger un fichier Excel. Ce dernier vous permettra de définir vos stop-loss ou la taille de vos positions, ne remplissez que les cases blanches et vous aurez le calcul de l’élément que vous cherchez.

 

fichier-excel-stop-loss

Fichier Excel pour calculer ses stop-loss

 

Retour au sommaire du Trading Guide



 


Auteur

Alex a rejoint Cryptoast fin 2017 en tant que rédacteur. Il aime les statistiques, les sciences humaines et les nouvelles technologies. Il découvre et se passionne pour l’analyse technique dès ses premiers jours d’immersion dans l’univers du trading et des crypto-monnaies.

tradingview-astast twitter-soothsayerdata

 




Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Introduction au trading de crypto-monnaies"

avatar
plus récents plus anciens
melvin
Lecteur
melvin

Incroyable vos articles… merci!

Thomi
Lecteur
Thomi

Bonjour,

Quelle(s) plateforme(s) recommandez-vous pour pratiquer le trading de crypto-monnaies ?
J’ai lu votre article sur Binance, mais cette plateforme ne permet pas de trader du Bitcoin (ou autre crypto-monnaie) face à l’EURO.

Merci pour vos avis !

Thomi
Lecteur
Thomi

Merci pour ce retour rapide.
Coinbase a des frais assez élevés, je crois qu’il est dans ce cas plus intéressant de passer directement sur son backoffice GDAX.

Sylvain
Lecteur
Sylvain

Merci bcp pour votre travail et ces premiers précieux conseils !!