À l’occasion du forum économique de Davos, le groupe singapourien Huobi a annoncé le lancement de Huobi Brokerage, un nouveau service de trading destiné aux investisseurs institutionnels.

 

Huobi compte séduire les investisseurs institutionnels

Comme l’explique le communiqué de l’entreprise, Huobi Brokerage est le premier service lancé par sa branche Global Institutional Business (GIB), qui vise à proposer de nouveaux outils aux investisseurs institutionnels. Huobi Brokerage proposera « des algorithmes de trading avancés et des systèmes de routage d’ordres intelligents, afin de fournir aux clients institutionnels l’accès à des réserves de liquidité de haute qualité, des prix compétitifs, un canal fiat régulé, et une solution tout-en-un pour le trading OTC ».

Le service prendra en compte les « crypto-monnaies et stablecoins majeurs », c’est-à-dire selon l’entreprise le BTC, USDT, HUSD (le stablecoin de Huobi), PAX, TUSD et USDC. Une liste très riche en stablecoins donc, mais qui devrait venir s’agrémenter d’autres altcoins au premier trimestre 2020 : l’ETH, EOS, BCH, LTC et XRP seront ainsi ajoutés. Au second trimestre, le service souhaite également élargir les produits proposés, notamment des produits basés sur les taux d’intérêt, ou encore des services de garde.

👉 Apprenez-en plus sur le sujet dans notre guide sur les stablecoins

 

Les investisseurs institutionnels débarquent

La fin de l’année 2019 a vu un nombre grandissant d’exchanges tenter de séduire les investisseurs institutionnels et les grandes fortunes. Et ce n’est pas pour rien, selon Ciara Sun, la vice-présidente du commerce international de Huobi :

« Il existe un consensus au sein de l’industrie : les investisseurs institutionnels et les grandes fortunes seront les contributeurs principaux pour la croissance de l’économie des cryptos en 2020 et dans le futur, mais des obstacles comme une faible liquidité et le manque de produits destinés à améliorer les actifs retardent l’adoption massive ».

 

De plus en plus d’initiatives ont en effet été remarquées ces derniers temps. Le mois dernier, Ledger et DXM avaient annoncé le lancement d’un service de garde destiné à cette frange des investisseurs. Et Binance avait également fait savoir son intérêt pour eux, notamment avec une publication sur leurs habitudes d’investissement. Une étude de Greenwich Associates indique par ailleurs que 50% des investisseurs institutionnels situés aux États-Unis considèrent l’ajout de crypto-actifs à leurs portfolios, et que 20% du volume de transactions des monnaies numérique vient de ces derniers.

👉 Quels sont les meilleurs projets du moment ? Découvrez notre top 10 des cryptos pour 2020

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments