Le géant japonais de la finance Nomura investit dans Omise

 

Omise

 

Omise Holdings, une start-up basée à Bangkok et spécialisée dans les paiements et la blockchain, a obtenu un investissement du géant financier japonais Nomura Holdings. La nouvelle a été publiée sur le blog officiel de l’entreprise le 24 juillet.

 

Omise largement boosté par cet investissement

Fondée en 2013, Omise est la société mère d’OmiseGo (OMG), une plateforme décentralisée basée sur l’Ethereum (ETH) qui facilite les transactions peer-to-peer en temps réel, de GO.Exchange, un exchange de cryptomonnaies lancé cette année, et du portail de paiement Omise.

Jusqu’à présent, l’entreprise a recueilli 20,4 millions de dollars dans le cadre de ses différents financements et a obtenu 25 millions de dollars dans le cadre de son Initial Coin Offering (ICO) pour l’OmiseGo (OMG) en 2017. Les détails de l’investissement de Nomura n’ont pas été divulgués. Jun Hasegawa, CEO du groupe Omise Holdings a déclaré sur Twitter :

 

Traduction : Nous sommes heureux d’annoncer un nouveau partenariat formidable.
Nomura est l’une des plus grandes sociétés de sécurité du Japon. 

 

Omise a déclaré qu’elle a l’intention d’utiliser les nouveaux fonds pour financer l’expansion de ses filiales à mesure qu’elles étendent leurs activités dans diverses juridictions, en mettant l’accent sur des domaines tels que les paiements, le change de devises cryptographiques et la technologie de la blockchain. Jun Hasegawa a détaillé les missions générales d’Omise :

La rapidité de la réglementation, des politiques et de la conformité de la blockchain continue d’avoir un impact sur notre industrie, mais nous ne pouvons pas permettre que cela freine notre croissance. Comme je l’ai déjà dit, en élargissant nos activités, nous recherchons des juridictions dotées de cadres réglementaires stables et transparents et de gouvernements avant-gardistes.

Il a ajouté que le soutien de Nomura est « une indication extrêmement positive » pour les services financiers, l’infrastructure ouverte et la technologie perturbatrice que l’entreprise est en train de développer. Constatant la croissance rapide du marché de la tokenisation, Omise s’est déclarée prête à soutenir à son tour les entreprises cherchant à entrer dans cette industrie.

 

Un investissement de taille, mais non diffusé

Rappelons que Nomura est l’une des entreprises les plus puissantes du Japon. De concert avec ses filiales de courtage, de services bancaires et d’autres services financiers, elle fournit des services de placement, de financement et des services connexes aux particuliers, aux institutions et aux gouvernements à l’échelle mondiale, l’accent étant mis sur les entreprises de valeurs mobilières.

Nomura fait actuellement parti du « Core 30 » du Tokyo stock Price IndeX (Topix), le plus grand indice boursier du Japon réunissant les plus puissantes entreprises du pays. Aucun détails n’ont été diffusés concernant la somme investie n’est pas connue, mais en connaissance de la puissance économique de Nomura, il est fort probable qu’elle soit plutôt élevée.

 

Depuis l’annonce, le cours de l’OmiseGo a évolué positivement avec une augmentation de 1.50$ à 1.66$ à l’écriture de cet article, soit une progression de près de 12% en quelques heures seulement. À voir désormais comment Omise va se servir cet argent et améliorer sa structure et ses services grâce à son utilisation.

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar