FTX : tout ce qu'il faut savoir avant le début du procès de Sam Bankman-Fried

Le procès de Sam Bankman-Fried, l'ancien PDG de FTX, débute aujourd'hui. FTX, qui était autrefois une plateforme d'échange de cryptomonnaies prospère, a connu un effondrement spectaculaire en 2022 suite à de terribles révélations sur son fonctionnement interne. Sam Bankman-Fried fait face à de nombreuses accusations, et son sort sera décidé lors du procès qui se déroulera jusqu'au 9 novembre 2023, risquant potentiellement une peine de plus de 110 ans de prison.

FTX : tout ce qu'il faut savoir avant le début du procès de Sam Bankman-Fried

Aujourd'hui débute le procès de Sam Bankman-Fried (SBF), l'ancien PDG de la plateforme crypto FTX. À cette occasion, voici un bref retour sur l'affaire FTX et ce qui a mené l'empire de SBF à son effondrement alors que FTX s'était imposée comme l'une des plus importantes plateformes d'échange de cryptomonnaies au monde.

Alors que cette affaire constitue l'un des scandales financiers les plus importants de notre époque, voici les informations à connaitre alors que le procès de Sam Bankman-Fried va commencer.

FTX, qu'est-ce que c'était ?

En 2017, Sam Bankman-Fried, après avoir passé quelques années dans le milieu financier professionnel chez Jane Street, prit l'initiative de lancer Alameda Research, une entreprise entièrement dédiée au trading de cryptomonnaies. Alors entouré d'une vingtaine d'employés, SBF profite de l'engouement autour du secteur crypto et parvient à générer 20 millions de dollars de profit seulement 3 semaines après le lancement d'Alameda.

La stratégie de Sam Bankman-Fried était bien rodée : afin de parvenir à réaliser de tels bénéfices, Alameda Research profitait d'opportunités d'arbitrage en achetant du Bitcoin sur les marchés asiatiques avant de le revendre plus cher.

Face à ce succès, Sam Bankman-Fried décide de lancer FTX (Future Exchange) au mois de mai 2019 afin de développer son activité. À l'époque, FTX se présentait comme une plateforme plutôt dédiée aux investisseurs avertis et expérimentés.

FTX Arena

Photographie de la FTX Arena, renommée comme telle suite au partenariat établi entre FTX et le Miami Heat (NBA)

 

Rapidement, FTX connut un succès retentissant : en 2021, l'entreprise était valorisée à plus de 30 milliards de dollars. Les plus grandes stars n'hésitent pas à associer leur image à l'exchange, et FTX cumule les opérations de sponsoring, notamment avec Riot Games (League of Legends), l'écurie de F1 Mercedes AMG-Petronas, les Golden State Warriors (NBA) ou encore la Major League Baseball (MLB), pour ne citer qu'eux.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Comment FTX s'est-elle retrouvée en difficulté ?

Comme pour beaucoup d'entreprises du monde des cryptomonnaies, l'année 2022 aura été particulièrement compliquée. Cette dernière a effectivement subi les effondrements successifs de Terra (LUNA), de Celsius, puis du fonds spéculatif Three Arrows Capital (3AC), des événements qui auront mené le cours du Bitcoin sous le seuil symbolique des 20 000 dollars, alors qu'il avait débuté l'année à presque 50 000 dollars.

Le 2 novembre, le média spécialisé dans la crypto CoinDesk révèle que la structure d'Alameda Research tenait en réalité grâce au FTT, le token natif de la plateforme FTX. Autrement dit, nous apprenons du jour au lendemain que des milliards de dollars sont en réalité soutenus par un token extrêmement volatil, et non pas par de l'argent réel.

Rapidement, la panique s'installe. Pour rappel, au moment des faits, FTX est la 2e plateforme de cryptomonnaies la plus importante au monde en termes de volume échangé, la seule capable de rivaliser avec le titan Binance. Et c'est justement Changpeng Zhao, le PDG de Binance, qui entrainera FTX dans les abîmes : 2 jours plus tard, il annonce qu'il vendra tous les FTT obtenus par Binance lors d'un investissement stratégique dans la plateforme.

Timelapse 2022

Évolution du cours du Bitcoin sur l'année 2022

 

Très rapidement, le marché s'embrase. Le cours du FTT ne cesse de tomber, et les révélations de CoinDesk s'avéreront vraies : l'empire de Sam Bankman-Fried ne tenait en réalité que grâce à son propre token, le FTT.

À peine plus d'une semaine plus tard, le couperet tombe : FTX se déclare en faillite, et sa centaine de filiales tout autour du monde lui emboite le pas dans le même temps.

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Comment se positionne Sam Bankman-Fried ?

Depuis que FTX s'est effondrée, les révélations se sont enchainées, entre détournement de fonds, achat de biens luxueux aux frais des clients de la plateforme, financements obscurs de campagnes politiques, malversations internes, blanchiment d'argent, corruption et amateurisme total.

Mais pour autant, Sam Bankman-Fried n'en dément pas : il continue de clamer son innocence contre vents et marées, alors que les preuves sont accablantes. Au total, ce sont une demi-douzaine de chefs d'accusation différents qui pèsent sur l'ancien prodige de la crypto.

Gary Gensler, le président de la Securities and Exchange Commission (SEC), n'a d'ailleurs pas mâché ses mots quant à la situation de FTX :

« [Sam] Bankman-Fried a construit un château de cartes sur une base de tromperie tout en disant aux investisseurs qu'il s'agissait de l'un des bâtiments les plus sûrs dans le domaine de la cryptographie. »

L'ex-PDG de FTX a ainsi nié avoir détourné les fonds de ses clients ou commis quelque faute volontaire que ce soit. Il a même tenté de rejeter la faute sur Caroline Ellison, son ancienne compagne et ex-PDG d'Alameda Research, en divulguant des informations personnelles la concernant au New York Times.

Mais cela aura joué contre lui : le tribunal a jugé qu'il s'agissait d'une tentative de sa part d'intimider Caroline Ellison, qui avait déjà accepté de témoigner contre lui, en plus d'avoir reconnu les faits qui lui sont reprochés.

Caroline Ellison n'est d'ailleurs pas la seule personne haut placée qui a accepté de témoigner contre SBF. D'autres de ses anciens lieutenants, parmi lesquels Nishad Singh, Gary Wang ou Ryan Salame, ont également plaidé coupables et ont accepté d'aider la justice américaine dans le cadre de l'affaire FTX.

SBF et compagnie

 

De plus, il apparait que Sam Bankman-Fried tente également de rejeter la faute sur ses avocats. L'ancien PDG de FTX a ainsi allégué que la plupart des positionnements qui lui ont été reprochés suite à l'effondrement de l'exchange crypto étaient le résultat de conseils de son équipe juridique.

Trade Republic : touchez 4 % d'intérêts par an sur les liquidités non investies
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Qu'attendre du procès de Sam Bankman-Fried ?

Le procès de Sam Bankman-Fried débute aujourd'hui, mardi 3 octobre, et devrait s'étaler jusqu'au jeudi 9 novembre. Pendant toute la durée de ce dernier, le gouvernement devra prouver que Sam Bankman-Fried est objectivement et indubitablement coupable des faits qui lui sont reprochés. Dans le cas contraire, l'ancien PDG de FTX pourrait être déclaré non coupable.

Sur la fin du procès, le juge Lewis Kaplan donnera ses instructions au jury afin qu'il puisse examiner chaque chef d'accusation comme il se doit. Le jury devra ainsi déterminer si Sam Bankman-Fried avait oui ou non l'intention volontaire de commettre les différents faits qui lui sont reprochés.

Calendrier procès SBF

Calendrier exposant le déroulement du procès de Sam Bankman-Fried

 

Diplômé de la faculté de droit de Harvard, le juge Kaplan s'était déjà adressé directement à Sam Bankman-Fried lors d'une audience, lui disant de « prendre la procédure au sérieux ». Lors de cette même audience, au cours de laquelle le juge avait révoqué la caution de l'intéressé, il avait ajouté que « la prison n'était pas sur la liste des établissements 5 étoiles de qui que ce soit ».

S'il est reconnu coupable de tout ce qui lui est reproché, Sam Bankman-Fried encourt plus de 100 ans d'emprisonnement. Ses anciens lieutenants, Gary Wang, Nishad Singh et Caroline Ellison, encourent également plusieurs dizaines d'années de prison. Toutefois, le fait qu'ils aient reconnu leur culpabilité et qu'ils aient accepté de témoigner contre SBF pourrait leur valoir une éventuelle remise de peine.

En parallèle de ce procès, Sam Bankman-Fried sera confronté à 5 autres chefs d'accusation lors d'un second procès prévu pour le mois de mars 2024.

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Sources : Wall Street Journal, Bloomberg

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Halving Bitcoin (BTC) de 2024 : 5 chiffres clés pour tout comprendre à ce changement

Halving Bitcoin (BTC) de 2024 : 5 chiffres clés pour tout comprendre à ce changement

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

Le Toncoin (TON) atteint un record absolu et dépasse Cardano (ADA) au top 10 des cryptomonnaies les plus capitalisées

Le Toncoin (TON) atteint un record absolu et dépasse Cardano (ADA) au top 10 des cryptomonnaies les plus capitalisées

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024