FTX réclame 700 millions de dollars à l'entreprise d'un ancien assistant de Hillary Clinton

FTX pourrait-il bientôt rembourser ses clients ? Avec sa nouvelle plainte contre l'entreprise d'un ancien assistant de Hillary Clinton, l'exchange tente de récupérer 700 millions de dollars supplémentaires. En parallèle, d'autres poursuites judiciaires sont en cours pour dédommager au maximum ses clients. On fait le point sur la situation.

FTX réclame 700 millions de dollars à l'entreprise d'un ancien assistant de Hillary Clinton

FTX à la recherche de 700 millions de dollars

Depuis l'arrivée de John J. Ray III à la tête de l'exchange en faillite, FTX multiplie ses attaques en justice pour couvrir au maximum ses créanciers et ses clients lésés.

Dans ce contexte, la firme basée aux Bahamas entame des poursuites judiciaires contre l'entreprise K5 Global co-fondée par Michael Kives, un ancien assistant de Hillary Clinton ayant passé une partie de sa carrière en tant qu'agent à Hollywood.

Sam Bankman-Fried, l'ex-PDG et co-fondateur de FTX, aurait agi comme un mécène pour K5 Global et ses fondateurs. Selon la plainte déposée au tribunal des faillites de Wilmington, il a utilisé les actifs de son entreprise pour effectuer, en 2022, un transfert de 700 millions de dollars à la firme de Michael Kives.

Grâce à cette opération, il a pu renforcer son influence auprès de nombreuses personnalités politiques et célébrités américaines. D'ailleurs, il s'est appuyé sur les relations de K5 Global et ses co-fondateurs pour tenter d'obtenir un financement d'urgence quelques jours avant la chute de l'exchange.

En outre, les investissements de l'ex-PDG ont enrichi Michael Kives et son partenaire, pendant que FTX et ses clients en payent les conséquences. De leur côté, K5 Global déclare que le procès en cours est sans fondement.

👉 Faillite de FTX : Quelles actions entreprendre pour récupérer votre argent ?

dYdX : le leader des exchanges décentralisés
Risque élevé de perte en capital (en savoir plus)

FTX : le point sur la situation du mastodonte en faillite

Aujourd'hui, la principale mission de l'exchange en faillite est de récolter des fonds pour limiter les pertes de ses clients. Entre son effondrement en novembre 2022 et le mois d'avril 2023, l'entreprise a récupéré plus de 7 milliards de dollars.

Parmi les procès en cours, le plus important est celui avec Genesis, filiale en faillite du Digital Currency Group. D'après le document déposé au tribunal de New York, l'entreprise aurait joué un rôle majeur dans le fonctionnement frauduleux de FTX.

En outre, l'entreprise aujourd'hui dirigée par John J. Ray III lui réclame 4 milliards de dollars, une somme si immense qu'elle pourrait potentiellement permettre le remboursement des clients de l'exchange. Selon les dernières estimations, plus de 11 milliards de dollars sont nécessaires pour rembourser l'intégralité de ses utilisateurs.

De son côté, Sam Bankman-Fried est poursuivi par le ministère de la Justice des États-Unis pour 8 chefs d'accusation, ainsi que par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) notamment pour fraude sur les valeurs mobilières. De son côté, l'accusé désire plaider non coupable.

👉 Aussi dans l'actualité - Binance.US débloque les retraits en dollar, mais s’attend à de nouveaux problèmes

Adoptez une Ledger pour sécuriser vos cryptos

Source : Reuters 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le cours du Bitcoin SV (BSV) bondit de +37% suite à un tweet de « Satoshi Nakamoto »

Le cours du Bitcoin SV (BSV) bondit de +37% suite à un tweet de « Satoshi Nakamoto »

Shiba Inu (SHIB), Ripple (XRP), Pepe Coin (PEPE)... Honda s'ouvre aux paiements en cryptomonnaies

Shiba Inu (SHIB), Ripple (XRP), Pepe Coin (PEPE)... Honda s'ouvre aux paiements en cryptomonnaies

Carte d’identité nouvelle génération : le Brésil adopte la blockchain

Carte d’identité nouvelle génération : le Brésil adopte la blockchain

« Les gens sont bêtes » – Do Kwon a admis avoir falsifié le volume de trading de Terra (LUNA)

« Les gens sont bêtes » – Do Kwon a admis avoir falsifié le volume de trading de Terra (LUNA)