Exit scam or not ? - Zhang Jian, le fondateur de l'exchange chinois FCoin a révélé dans une publication titrée « FCoin Truth » que la plateforme pourrait ne pas être en mesure de payer les 7 000 à 13 000 bitcoins (soit 67 à 125 millions de dollars) qu'elle doit à ses utilisateurs. En conséquence, l'exchange a d'ores et déjà fermé ses portes. Mais que s'est-il réellement passé ?

La publication, d'abord publiée en chinois sur le site de l'exchange a ensuite été traduite en anglais sur Reddit.

 

Un exit scam (mal) camouflé ?

Dans l'introduction de son témoignage, Zhang Jian assure que ses propos sont véridiques et qu'il est temps pour lui de révéler la vérité des faits à la communauté :

Il est temps de révéler la vérité. La vérité, même cruelle, vaut mieux que les beaux mensonges. En particulier, les mensonges publics finiront tôt ou tard par percer sous les yeux de tous. Et plus important encore, je ne peux pas voir des innocents être impliqués et des gens bien être aveuglés.

Ensuite, Zhang affirme que FCoin n'a pas été piraté et que le problème n'est aucunement lié à un quelconque exit scam. Pourtant, de nombreuses preuves suggèrent qu'il s'agirait bien d'une escroquerie organisée de toute pièce.

Pour expliquer les raisons de la fermeture de la plateforme, Zhang prétend que cela est le résultat d'une série d'erreurs de données internes et de décisions trop complexes à expliquer :

Le plus important problème auquel FCoin est actuellement confronté n'est pas l'impossibilité de restaurer le système, mais le fait que la réserve de capital ne peut être payée par les utilisateurs. Les problèmes internes et les difficultés techniques auxquels nous sommes confrontés sont le résultat de difficultés financières. On s'attend à ce que l'ampleur du non-paiement se situe entre 7000 et 13000 BTC.

Scam GIF

 

Comment FCoin en est-il arrivé là ?

Lancé en mai 2018, FCoin a rapidement accumulé des volumes impressionnants grâce à modèle économique utilisé en interne baptisé « trans-fee mining ».

Dans le cadre de ce système, FCoin a émis des tokens natifs de sa plateforme, le FT, et a distribué 51% de ces tokens aux utilisateurs en remboursant leurs frais de transaction, cela sur toutes les paires de tradings de FCoin.

Les utilisateurs ont ainsi été incités à effectuer des transactions aussi fréquemment que possible, puisque la plateforme reversait 100% en des frais de transactions sous la forme de tokens FT. Ainsi, 80% des recettes quotidiennes de l'exchange provenant des frais de transaction étaient distribués aux utilisateurs. Un système qui aurait coûté la peau à la plateforme.

Selon Zhang, des erreurs dans le système de FCoin ont permis la distribution de trop de tokens dans les récompenses liées aux transactions de la mi-2018 à la mi-2019.

Puisque tout au long de 2019 le prix du token FT n'a cessé de baisser, Zhang et son équipe auraient utilisé leurs propres fonds pour racheter des tokens et faire augmenter la demande. Une décision qui, selon lui, était une fatale erreur.

Bien que cela semble véridique, la réalité d'aujourd'hui est toute autre. En effet, FCoin n'a en aucun cas perdu le contrôle de ses fonds, mais les a directement envoyés vers d'autres plateformes pour probablement s'en débarrasser. La totalité des fonds a donc été répartie sur un total de 9 autres plateformes majeures, dont Binance, OKEX, Bithumb et Huobi.

Le détail des transactions liées à l'opération sont visible sur Blockchain Explorer avec cette adresse Bitcoin :  12rU7whLERNrkDb8bTe9VJJSKZvCXy7dj7.

 

À la fin de son témoignage, le fondateur a ajouté qu'il traitera les demandes de retrait des fonds des utilisateurs par email et s'attend à ce que le processus se poursuive pendant 2 à 3 mois.

En attendant, il prévoirait de lancer un nouveau projet et s'est engagé à utiliser les bénéfices du projet en question et ses fonds personnels pour couvrir les pertes des utilisateurs de FCoin : « Je serai responsable de cela jusqu'à la fin de ma vie », a conclu Zhang.

Toutefois, il n'a pas précisé sur quel projet spécifique il travaillait ni quand il pourrait rembourser l'argent qu'il doit aux utilisateurs de FCoin.

Véritable exit scam de FCoin ou alors son fondateur tiendra bel et bien ses promesses ? Des rebondissements inattendus sont à prévoir dans un futur proche. Affaire à suivre donc.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments