Ethfinex, la branche de Bitfinex centrée sur l'Ethereum (ETH), s'oriente vers l'indépendance en rompant les liens avec sa plateforme mère et en adoptant la dénomination DeversiFi, une plateforme réglementée décentralisée destinée aux commerçants et aux investisseurs institutionnels.

Annoncé le 14 août dans un article du blog de l'entreprise, ce changement intervient dans la foulée d'un rachat d'Ethfinex par ses dirigeants, un contexte confirmé à The Block par Will Harbone, CEO de DeversiFi.

 

Remaniement complet

Ainsi, Bitfinex ne sera plus un actionnaire majoritaire dans ce qui a initialement été son échange complémentaire. DeversiFi s'enregistrera donc à nouveau aux îles Vierges britanniques et fera cavalier seul sur le plan opérationnel, ne pouvant plus s'appuyer sur le leadership et les ressources de Bitfinex. Will Harbone a commenté :

C'est plus qu'un changement de marque, il s'agit d'avoir besoin de plus d'espace pour grandir. Je n'appellerais pas ça un coup d'état. Nous l'avons fait avec la bénédiction de Bitfinex.

DeversiFI a l'intention d'offrir de nouveaux produits et services commerciaux qui contribueront à la construction de ce nouvel exchange. Il s'agira notamment d'intégrer le protocole décentralisé de prêt sur marge bZx Fulcrum, qui, selon Harborne, rendra les garanties et la liquidation plus transparentes, éliminant ainsi plusieurs des risques associés aux produits dérivés des cryptomonnaies.

 

DeversiFi

Interface de DeversiFi - Source : Blog d'Ethfinex

 

Un exchange anonyme ?

En tant qu'exchange non dépositaire, Harborne affirme que DeversiFI est exempté de certaines des exigences que les plateformes centralisées peuvent avoir. Par exemple, les utilisateurs n'ont pas à remplir de KYC, ce qui signifie qu'ils peuvent trader en restant anonymes sur la plateforme.

DeversiFI est désormais une entité totalement distincte de Bitfinex et de la grande société de holding, iFinex, mais ils ne sont pas considérés comme des concurrents potentiels, Will Harborne a déclaré :

DeversiFi se concentre sur un segment de clientèle différent pour les traders qui souhaitent obtenir le contrôle complet de leurs actifs.

Les anciens utilisateurs d'Ethfinex peuvent utiliser la nouvelle plateforme en y déposant des tokens sur leur wallet privé. Tous les crypto-actifs restants sur l'ancienne plateforme Ethfinex seront automatiquement transférés lorsque les serveurs s'éteindront en septembre.

 

En raison du marché actuel, c'est un pari risqué que prend Ethfinex, qui devra désormais se débrouiller seul dans le secteur des exchanges qui ne pardonne pas. L'avenir nous dira très bientôt si la décision des dirigeants de la plateforme s'est avérée concluante ou non.

Le fait que l'exchange ne demande aucun KYC peut toutefois attirer de très nombreux nouveaux utilisateurs. L'anonymat reste l'un des facteurs les plus attirants pour une grande partie des traders, et cela tant à disparaître au fil du temps.

Il a quelques jours, Coinbase et d'autres investisseurs ont financé à hauteur de 4,3 millions de dollars une autre nouvelle plateforme dénommée Blade. Celle-ci se concentrera sur le marché asiatique et sur la mise en place d'effets de levier élevés.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments