États-Unis : quelle est cette nouvelle proposition de loi qui pourrait bouleverser la DeFi ?

Le département du Trésor des États-Unis a proposé toute une série de nouvelles règles visant à simplifier les déclarations d'impôts relatives aux cryptomonnaies pour les Américains, mais de nombreux points inquiètent. Ainsi, les portefeuilles numériques comme MetaMask ou les DEX comme Uniswap (UNI) devront transmettre des informations sur leurs utilisateurs. Que dit exactement ce projet de loi ?

États-Unis : quelle est cette nouvelle proposition de loi qui pourrait bouleverser la DeFi ?

La finance décentralisée bientôt réglementée aux États-Unis ?

Vendredi 25 août, le département du Trésor des États-Unis, dirigé par le secrétaire au Trésor Janet Yellen, a proposé tout un panel de nouvelles règles visant dans les grandes lignes à compliquer la tâche aux investisseurs en cryptomonnaies qui souhaiteraient échapper à l'impôt sur le revenu, et à faciliter celle de ceux qui souhaiteraient faire leur déclaration de bonne foi.

Mais c'est la mesure phare de cette proposition de loi qui inquiète : en l'état, si la loi passait, les « processeurs de paiements en cryptomonnaies » et les exchanges crypto seraient dans l'obligation de transmettre des informations de leurs utilisateurs à l'Internal Revenue Service (IRS), l'agence américaine chargée de collecter l'impôt sur le revenu.

Plus précisément, le document prévoit de nouvelles règles à destination des acteurs que le Trésor américain considère comme des courtiers (brokers), sauf que cette définition s'appliquerait également aux exchanges décentralisés (DEX) tels qu'Uniswap ou aux portefeuilles numériques proposant l'achat de cryptomonnaies tel que MetaMask, pour ne citer que lui.

👉 Qu'est-ce que la DeFi ? Tout savoir sur la finance décentralisée

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

La DeFi rangée avec les investissements « classiques »

Autrement dit, ce type de plateforme - à priori décentralisé - serait désormais soumis aux mêmes règles qu'un broker classique proposant des actions, par exemple.

« Ces règles alignent la déclaration fiscale des actifs numériques sur celle des autres actifs et, par conséquent, évitent un traitement préférentiel entre les différents types d'actifs. »

Ce faisant, les investisseurs et les plateformes concernées seraient dans l'obligation de transmettre des formulaires sur leurs transactions auprès de l'IRS, aussi bien pour les investissements en cryptomonnaies que pour les tokens non fongibles (NFT).

« Cela fait partie d'un effort plus large du Trésor pour combler le fossé fiscal, traiter les risques d'évasion fiscale posés par les actifs numériques et aider à garantir que tout le monde joue selon le même ensemble de règles. »

Selon la proposition, le projet de loi pourrait permettre au Trésor américain de capter 28 milliards de dollars de taxes sur une décennie après son adoption. De façon assez surprenante, les mineurs sont totalement écartés du projet. Les validateurs ne sont pas concernés non plus.

👉 Pour tout comprendre – Qu'est-ce qu'un DEX (exchange décentralisé) dans la crypto ?

Essayez dYdX maintenant : le DEX préféré des traders crypto !

Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Une proposition loin de faire l'unanimité

Naturellement, un tel projet de loi a semé la discorde au sein de la communauté crypto, et plus particulièrement chez les Américains, le pays de l'Oncle Sam n'étant déjà pas franchement favorable au développement de l'écosystème, comme ont pu en témoigner les différentes actions de la Securities and Exchange Commission (SEC).

Ryan Selkis, le PDG de Messari, s'est exprimé à ce sujet sans y aller avec le dos de la cuillère. Pour lui, si le gouvernement Biden repart pour un second mandat au pouvoir, il n'y aura tout simplement « pas d'avenir pour la crypto aux États-Unis ».

Même son de cloche pour le républicain Patrick McHenry, président de la commission des services financiers de la Chambre des représentants, qui a déclaré dans un communiqué :

« L'avis de proposition de réglementation sur les exigences de déclaration des actifs numériques est un nouveau front dans l'attaque permanente de l'administration Biden contre l'écosystème des actifs numériques. [...] L'administration Biden doit mettre fin à ses efforts pour tuer l'écosystème des biens numériques aux États-Unis et travailler avec le Congrès pour enfin fournir des règles claires à cette industrie. »

Le département du Trésor et l'IRS ont toutefois fait savoir qu'ils « reconnaissent que certaines parties prenantes peuvent être préoccupées » par une telle proposition concernant la récupération d'informations personnelles. À ce titre, les 2 entités se sont dites ouvertes au dialogue et à la proposition d'alternatives qui respecteraient davantage la vie privée des investisseurs crypto.

Les acteurs de l'écosystème des cryptomonnaies ont jusqu'au 30 octobre pour faire part de leurs objections au Trésor américain, puis des auditions publiques auront lieu les 7 et 8 novembre pour clarifier et définir plus précisément le projet.

👉 Dans l'actu – Russie : Binance a-t-elle vraiment fait le nécessaire pour respecter les sanctions occidentales ?

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Source : Bloomberg

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La plus grande banque d’Amérique latine permet désormais à l'ensemble de ses clients d'acheter des cryptomonnaies

La plus grande banque d’Amérique latine permet désormais à l'ensemble de ses clients d'acheter des cryptomonnaies

Les ETF Ethereum spot disponibles cet été ? Possible, selon Gary Gensler

Les ETF Ethereum spot disponibles cet été ? Possible, selon Gary Gensler

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Bitcoin n'a plus aucun secret pour les investisseurs - Analyse du Bitcoin Momentum Oscillator

Bitcoin n'a plus aucun secret pour les investisseurs - Analyse du Bitcoin Momentum Oscillator