Un groupe anonyme baptisé « CoroHope » souhaite développer un vaccin contre le Covid-19, sans demander l’approbation des autorités de régulation, dont la FDA. Il s’inspire de la philosophie défendue par les crypto-monnaies pour expliquer cette démarche.

 

Un vaccin contre le Covid-19 développé grâce au Bitcoin

Selon CoinDesk, qui rapporte la nouvelle ce jour, le groupe CoroHope compte parmi ses membres un biologiste avec dix ans d’expérience passés à développer des vaccins pour la Food and Drug Administration (FDA), l’autorité de régulation des médicaments américaine. Il est également clair que le groupe a un lien avec le secteur des crypto-monnaies.

Le projet de vaccin indépendant est en effet financé par des dons en Bitcoin volontaires. Les participants ont également affirmé s’inspirer des vertus des crypto-monnaies pour cette initiative :

« La crypto-monnaie peut aider à résoudre ce problème de manière singulière, car elle fonctionne comme nous en dehors du système traditionnel. Nos soutiens originaux sont des Bitcoiners, et nous aimerions beaucoup continuer à travailler avec le Bitcoin et les développeurs de Bitcoin sur ce problème. Nous avons besoin de toute l’aide que nous pouvons rassembler. »

👉 A lire sur le même sujet : la communauté crypto se mobilise pour contrer le coronavirus

 

Rester anonyme pour être plus rapide

Les membres de CoroHope souhaitent rester anonymes, en partie parce que la FDA américaine ne peut pas approuver les démarches indépendantes de ce type. Le problème est bien sûr qu’un groupe indépendant ne peut apporter aucune garantie en matière de risques, et présenter de faux espoirs à une population déjà paniquée face à la pandémie. Mais selon le représentant de CoroHope, c’est ce positionnement même qui fait l’intérêt du projet :

« La production [de médicaments] en conformité avec la FDA est absurdement surréglementée : de la paperasse, des quadruples vérifications, des comités sans fin… Le pire de la bureaucratie. Nous pouvons être plus agiles que cela. »

 

Les limites d’une telle démarche

Alors est-ce un scam, comme certains le suggèrent ? Ou simplement une initiative de bonne foi ? Pour l’instant, il est difficile d’en savoir plus. Nancy E. Kass, une professeure de bioéthique interrogée par CoinDesk, explique les limites d’une telle démarche, aussi louable soit-elle dans l’esprit de ceux qui y participent :

« Je n’ai pas de problème particulier avec les personnes qui essaient de développer quelque chose d’une manière nouvelle. Mais ce serait nuisible, problématique, déroutant et trompeur de dire qu’ils ont un vaccin valide, si ce vaccin n’est pas passé par les tests de sécurité appropriés et efficaces. »

 

Quelle que soit l’efficacité du vaccin contre le Covid-19 développé par CoroHope, il est en effet peu probable qu’il soit acceptée par les institutions et distribué sans les tests rigoureux qui sont utilisés par les organismes de santé. Si CoroHope parvient au bout de sa démarche, le groupe se heurtera donc probablement aux régulations en place : un problème que les amateurs de cryptos connaissent bien.

👉 Découvrez notre analyse : le coronavirus et les crypto-monnaies

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments