L'horodatage sur Ethereum à la portée de tous

Ce nouveau plugin baptisé WordProof Timestamp a été développé par la jeune startup WordProof, basée à Amsterdam. Il se destine à résoudre les problèmes de droits d'auteurs, à accroître la transparence et la propriété des contenus ainsi qu'à conserver une trace publique de la moindre modification.

Pour ce faire, chaque contenu publié via un site utilisant WordPress s'accompagne d'une empreinte numérique unique, plus communément appelée « hash ». Chaque version d'un même contenu publié est ainsi ajoutée à la blockchain Ethereum, sans que celle-ci ne puisse être modifiée ou supprimée.

Ainsi, cela offre la preuve que le propriétaire d'un contenu l'a bel et bien créé et qu'il n'a pas été altéré. Par exemple, cette empreinte numérique peut être utilisée en cas de conflits de droits d'auteurs, fournissant une preuve irréfutable.

D'ailleurs, le communiqué de WordProof est lui-même horodaté sur la blockchain Ethereum. Le contenu peut être vérifié très rapidement, via un bouton automatiquement ajouté à la fin de tout contenu.

Par exemple, on voit ici que le nom d'Ivan Liljeqvist a été ajouté 1 heure après la publication originale à la liste des personnes ayant participé à la conférence BlockDown, lieu virtuel où WordProof a révélé son plugin :

WordProof Timestamp

👉 Visitez le site de WordProof pour en savoir plus sur son plugin

WordProof Timestamp, futur leader de son marché ?

Pour Jelle van der Schoot, chef de produit chez WordProof, la vision de la startup est de fournir un outil d'horodatage des plus ergonomiques. Il souhaite que celui-ci soit utilisable par les plateformes de e-commerce, les annonceurs, les grandes entreprises et même les décideurs politiques :

« L'ajout du support d'Ethereum constitue une étape importante vers la réalisation de cette mission, c'est pourquoi nous sommes heureux d'accueillir la communauté Ethereum au sein de l'écosystème de WordProof ».

En parallèle d'Ethereum, le plugin de WordProof prend également en charge les blockchains EOS et Telos (TEL).

En juin dernier, WordProof a obtenu une subvention de 1 million d'euros en remportant le « Blockchains for Social Goods ». Ce concours organisé par la Commission européenne vise à promouvoir le développement de l'industrie de la blockchain.

Avec son projet, la startup a ainsi battu plus de 170 autres équipes en provenance de toute l'Europe.

Selon des statistiques partagées par le cabinet d'études W3Techs, le CMS WordPress alimente 38,7% de tous les sites Web au monde, et occupe même 63,6% des parts de son marché.

Ainsi, le potentiel d'utilisation du plugin de WordProof est conséquent, nombreux étant les professionnels ayant recours à des solutions d'horodatage. À l'avenir, l'importante subvention reçue par la startup devrait lui permettre de développer son écosystème, en ajoutant le support de l'horodatage sur d'autres blockchains.

Au fil du temps, les cryptomonnaies et la blockchain se font une place de premier plan au sein de WordPress.

En avril dernier, l'incubateur de startups Draper Goren Holm a notamment dévoilé un plugin permettant à quiconque de mettre en place un exchange décentralisé sur son site Web.

👉 Pour aller plus loin sur l'horodatage blockchain, lisez notre présentation du projet Woleet

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Loïc SCHAPPACHER

La jeune société française CollecOnline, la boîte à outils digitale des collectionneurs et amateurs d'art, a développé également un module d'horodatage Blockchain permettant de sécuriser tout type de contenu relatif à une œuvre ou un objet de collection précieux (photographie, facture, certificat d'authenticité...)