CoinMarketCap lance un indicateur de liquidité pour filtrer les manipulations de marché

CoinMarketCap

 

Le célèbre site de suivi des données sur les exchanges et les cryptomonnaies, CoinMarketCap, a dévoilé une nouvelle métrique basée sur la liquidité des marchés pour contrer les faux volumes que certaines plateformes de trading exploitent largement. Baptisée « Liquidity », cette nouvelle méthode devient la référence par défaut pour le classement du volume des exchanges et des cryptomonnaies.

 

Les fausses données, c’est terminé

L’annonce a été faite durant The Capital, la conférence dirigée par CoinMarketCap à Singapour le 12 novembre. L’outil est dès à présent en ligne, mais n’est pour le moment disponible que pour les exchanges. La totalité des cryptomonnaies référencées par CoinMarketCap auront elles aussi le droit à cette métrique d’ici quelque temps.

Liquidity prend en compte un plus large spectre de variables allant de la distance entre un ordre et le prix médian de l’actif, la taille de l’ordre et la liquidité relative de la paire concernée. La méthodologie améliorée permettra aux traders de mieux évaluer la profondeur du carnet d’ordres, une mesure théoriquement beaucoup plus difficile à falsifier.

Carylyne Chan, chef du pôle stratégie chez CoinMarketCap, a expliqué les objectifs de l’entreprise avec cette nouveauté :

Aujourd’hui, nous introduisons une nouvelle mesure pour souligner ce qui compte le plus pour les investisseurs et les traders : la liquidité. Avec notre mesure de liquidité, nous espérons fournir un service de bien public au marché des cryptomonnaies en encourageant la provision de liquidités plutôt que de l’inflation des volumes.

 

Un changement radical

CoinMarketCap lui-même considère que les données récoltées sur les volumes sont sans valeur. De nombreuses plateformes s’adonnent à des opérations de wash trading ce qui leur permettrait de falsifier jusqu’à 99% de leurs volumes. Dans une interview donnée à Bloomberg, Carylyne Chan a ajouté:

Lorsque les opérateurs gonflent leurs volumes, ils ajoutent des ordres dans le carnet d’ordres, donc ils achètent et se vendent à eux-mêmes. Ce que nous essayons de faire ici, c’est de contrer cela.

Lors de la rédaction de cet article, c’est BitMEX qui est classé à la tête du classement des volumes reportés avec près de 2,2 milliards de dollars échangés ces dernières 24 heures. Lorsque l’on se penche sur la liquidité, Binance fait la différence et obtient sans surprise la 1ere place du classement alors qu’il n’est classé que 15e si l’on se réfère à la précédente valeur.

L’équipe de CoinMarketCap encourage fortement ses utilisateurs à abandonner la prise en considération du volume reporté et à accorder une plus grande importance aux liquidités. Espérons maintenant que les plateformes ne trouveront pas une alternative pour la falsification de leurs liquidités. Dans tous les cas, CoinMarketCap semble faire son possible pour diffuser une information véritable à ses utilisateurs.

 

Ce nouvel outil de mesure de la liquidité réelle voit le jour près d’un mois après le lancement par CoinMarketCap d’une section fournissant des données sur les taux d’intérêt de certaines cryptomonnaies. Cette nouvelle section a pour but d’aider les utilisateurs à identifier et à comparer les produits, ce qui peut être bénéfique pour tous ceux qui s’intéressent notamment à la finance décentralisée. Pour la suite, l’entreprise prévoit d’intégrer ses données à Yahoo Finance et souhaite aussi lancer un site éducatif sur les cryptomonnaies.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar