Coinbase Pro, la plateforme d'échange de cryptomonnaies de Coinbase, a annoncé dans une série de tweets le 26 septembre l'ajout du support de trois altcoins majeures aux utilisateurs domiciliés dans l'État de New York.

 

Une réaction plutôt légère de la communauté

Selon les annonces de l'entreprise, le Stellar (XLM), le Chainlink (LINK) et l'Algorand (ALGO) sont maintenant disponibles pour les résidents de l'État de New York et ils peuvent maintenant échanger, stocker, envoyer et recevoir ces cryptomonnaies en utilisant à la fois le site Web du service ainsi que l'application mobile iOS et Android. Coinbase Pro avait initialement ajouté le support de ces altcoins le 13 mars, le 26 juin et le 14 août, respectivement.

Parmi les 3 publications de l'entreprise postées avec quelques minutes d'intervalle, c'est celle concernant le Chainlink (LINK) qui a le plus fait réagir la communauté :

 

[tweet 1176991024486289409 align='center']

Traduction : " Chainlink (LINK) est maintenant disponible à la négociation sur
Coinbase Pro à New York en mode full-trading.
Accédez à LINK sur Coinbase ici : https://pro.coinbase.com/trade/LINK-USD. "

 

Aucun impact sur les prix des tokens

Cependant, les annonces n'ont pas eu d'effets notables pour le prix des cryptomonnaies concernées. Cela peut s'expliquer par le fait que ces tokens étaient déjà listés sur la plateforme pour la grande majorité des utilisateurs.Malgré ce mouvement positif, tous ces tokens continus de se négocier à un niveau relativement plus bas après la baisse générale observée cette semaine.

Le Stellar, cependant, affiche une hausse de 8,16 % au cours des dernières 24 heures et se négocie à 0,059 dollar, mais cette augmentation de prix ne semble pas être due au listing, mais plutôt aux mouvements globaux du marché. Le LINK, d'autre part, est en très légère hausse de 0,50% au cours des dernières 24 heures avec un prix affichant 1,71 $. Enfin, concernant l'Algorand, sont prix est en baisse de 4,48% et avoisine les 0,189 dollar.

Toutefois, le fait qu'ils soient maintenant possibles pour les résidents de l'état de New York de s'en procurer par le biais de Coinbase Pro est assez étonnant lorsqu'on connait la complexe réglementation en application sur ce territoire.

L'état de New York est connu pour sa réglementation stricte en matière de cryptomonnaies après l'introduction de la BitLicense en août 2015. L'obligation d'obtenir cette licence particulière a contraint plusieurs exchanges à cesser d'offrir leurs services aux habitants de New York et même certaines entreprises établies dans l'État à le quitter.

 

La semaine dernière, Coinbase a communiqué qu'ils envisageaient d'ajouter le support du token Gram de Telegram et de 16 autres cryptomonnaies. L'exchange a toutefois précisé qu'une disponibilité globale ne sera peut-être pas réalisable et par conséquent que l'État de New York pourrait ne pas être concerné dans un premier temps.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments