Le prix du Bitcoin (BTC) a connu une chute marquée dans la soirée du 16 juillet 2019. Il repasse sous la barre des 10 000 dollars (USD) et semble s’y maintenir. Cette chute arrive au même moment que l’interrogation subie par le stablecoin Libra, qui a été examiné par le Sénat américain dans la journée d’hier.

 

Chute du prix du Bitcoin et des altcoins

Affichant plus de 10 500 dollars hier soir, le prix du Bitcoin a perdu près de 1 000 dollars en deux heures. Il s’accrochait à 9 600 USD en début de nuit, avant de poursuivre sa chute ce matin, où il affiche 9572 USD selon CoinMarketCap. Au total, cela correspond à une perte de -11.08 % sur les dernières 24h, et -25.87 % sur la semaine. Quant à sa capitalisation boursière (market cap), elle est descendue jusqu’à 170 000 000 000 USD. Le prix du Bitcoin avait déjà passé la barre symbolique des 10 000 USD un jour plus tôt, mais il n’était resté à ce niveau qu’une dizaine de minutes.

Les altcoins sont tous entraînés dans cette chute, à divers degrés. En ce qui concerne le top 10 des altcoins par market cap, c’est pour l’instant l’Eos (EOS) qui accuse le plus fortement le coup, avec -13.42 % sur les dernières 24H. Il est suivi par le Bitcoin SV (BSV), qui perd -12.68 % sur la même période, et affiche -43.80 % sur la semaine. Le Ripple (XRP) s’en tire pour l’instant mieux, avec -5.17 %. Quant au market cap total des crypto-monnaies, qui est en berne depuis la semaine dernière, il chute également, frôlant maintenant les 250 000 000 000 USD.

 

Pourquoi les prix chutent-ils ?

La plupart des commentateurs s’accordent pour dire que l’audition de Libra auprès du Sénat américain joue sur cette chute soudaine. Le stablecoin de Facebook a fait face à un Sénat plutôt hostile. Cela peut venir entamer la confiance du public dans les crypto-monnaies.

D’autres rappellent que des corrections de ce type peuvent être fréquentes lorsque le prix du Bitcoin grimpe comme il l’a fait depuis plusieurs mois :

Traduction : « Je vois déjà des personnes paniquer et ressortir des graphiques où le Bitcoin atteint 3 000 USD. Ce n’est qu’une correction dans un “bull market”. Nous allons nous rétracter dans une tendance baissière temporaire, et plus elle sera basse, mieux cela vaudra : Buy the Fucking Dip. Au prix actuel, le prix du Bitcoin est toujours trois fois plus élevé qu’au début de l’année. »

Reste à voir si la suite des auditions de Libra, qui se poursuivent aujourd’hui aux États-Unis, continuera de faire chuter le prix du Bitcoin.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments