Chine : nouvelles péripéties pour le crypto-yuan d’état

Crypto-yuan

 

Sortira, sortira pas ? Les rapports sur la possible cryptodevise d’état chinoise se multiplient depuis quelques semaines. Nous essayons de faire le point sur l’état d’avancement du crypto-yuan et sur le plan de la Chine.

 

Les informations dont on dispose

Tout a commencé en juillet dernier. Nous vous rapportions que la Chine, se sentant menacée par le Bitcoin (BTC) et ses consorts, souhaitait développer une crypto-monnaie d’État. Depuis, les rapports allant dans ce sens s’étaient multipliés : début août, tout pointait vers une accélération du projet. L’arrivée de Libra semblait en effet avoir donné un coup de fouet à l’initiative gouvernementale. Au point qu’au milieu du mois d’août, une information ait fuité de la Banque centrale chinoise : le crypto-yuan serait sur le point d’être lancé. Il était estimé qu’il verrait le jour en novembre.

Mais une nouvelle information de The Global Times, une publication proche du gouvernement, est venue jeter le doute sur la sortie future du crypto-yuan. C’est par un tweet laconique que la publication a démenti une sortie prochaine de la cryptodevise :

Traduction : « Nous réfutons les rapports des médias qui indiquent qu’une crypto-monnaie d’état serait lancée dans les prochains mois, la Banque centrale de Chine les qualifie de “spéculations inexactes”. »

Pourtant, un rapport de Forbes très documenté était paru plus tôt cette semaine. Il indiquait que selon toute vraisemblance, de grands acteurs de l’économie chinoise comme Alibaba figureraient parmi les premiers à tester le crypto-yuan. Qu’en est-il alors ? L’explication la plus probable est que Pékin souhaite verrouiller les communications autour de son stablecoin, avant de pouvoir le lancer selon ses termes. Il convient donc d’attendre d’avoir plus de nouvelles de la part de sources gouvernementales.

 

Que dit le rapport de Binance ?

Parallèlement à ces spéculations, le site d’échanges Binance a sorti un rapport sur la future crypto-monnaie chinoise le 28 août. Il confirme que la Banque centrale chinoise sortirait un stablecoin adossé au ratio 1:1 au yuan. Ses échanges pourraient être anonymes. Le gouvernement chinois aurait bien accéléré la production du crypto-yuan, pour deux raisons : d’une part pour contrer la Libra, de l’autre pour lutter contre la fuite des capitaux.

Toujours selon ce rapport, le crypto-yuan fonctionnerait sur deux niveaux : les tokens seraient tout d’abord produits par la Banque centrale. Le deuxième niveau de fonctionnement serait assuré par les banques « classiques », qui distribueraient les tokens de crypto-yuan au public. Mais les transferts entre utilisateurs ne nécessiteraient pas l’utilisation d’un compte bancaire. Les mois à venir devraient en tout cas nous donner plus d’informations sur le sujet.

 

Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, Marine s'est prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qu'elles créent. Elle aime dénicher les infos les plus croustillantes pour aider à démocratiser ce passionnant univers.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar