Une étude publiée par des sources gouvernementales indique que les investissements de la Chine dans le secteur de la blockchain auraient fortement baissé l’année passée. Au niveau global, la tendance semble également être à la baisse.

 

Chute des investissements blockchain en Chine

L’étude a été élaborée par Xinhua, un média financier chapeauté par le gouvernement chinois, ainsi que Rhino Data, une plateforme d’analyses des données liées à la finance. Comme l’explique CoinTelegraph, qui a traduit l’étude, c’est l’année 2018 qui a pour l’instant vu les investissements les plus importants dans le secteur. Au total, l’argent investi dans des accords liés à la blockchain atteignait 42.2 milliards de yuans en 2018. Ce chiffre a plongé à 24.4 milliards de yuans pour l’année 2019. Cela correspond à une chute de près de 40 %.

Le nombre d’accords liés à la blockchain suit une progression similaire. En 2018, plus de 600 accords avaient été signés, contre 245 en 2019. Pour comparaison, l’année 2017 a connu 168 accords, pour un montant total des investissements s’élevant à 7.1 milliards de yuans.

👉 Pour comparer toutes les initiatives, consultez nos fiches sur plus de 80 projets cryptos

 

La Chine mise pourtant sur le secteur

Ces chiffres peuvent sembler surprenants lorsqu’on sait que le président chinois Xi Jinping a annoncé vouloir miser sur le secteur de la blockchain… Mais à la fin de l’année, pendant le mois d’octobre 2019. Les effets de cette annonce ont donc eu peu de temps pour se propager.

Il faut également noter que si le président est officiellement favorable à la blockchain, c’est la prise en compte des crypto-monnaies qui coince. Un rapport sorti en novembre dernier indiquait ainsi que les ICO frauduleuses ou cachées s’étaient multipliées, avec 89 % des entreprises blockchain qui ont essayé de produire des cryptodevises. Il est donc possible que tout un pan des investissements dans la blockchain ne soit pas pris en compte par le rapport du gouvernement.

👉 Lisez notre guide sur la régulation du secteur des cryptos pour en apprendre plus

 

Mais tout cela ne s’explique bien sûr pas uniquement par la méthodologie employée. Ces chiffres semblent faire écho à ceux publiés à l’été 2019 par la firme CB Insights. Elle indiquait alors que les investissements dans les startups liées à la blockchain avaient fortement diminué au niveau mondial par rapport à 2018.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments