Le président de Binance Changpeng Zhao a mitigé l’opposition de Donald Trump aux crypto-monnaies, dans une interview publiée par CNBC le 23 juillet. Il estime notamment que les réticences des gouvernements ne font qu’accroître les envies de cryptos du grand public.

 

Pour Zhao, Trump est bénéfique aux cryptos

Nous vous l’expliquions il y a quelques jours, Trump a fait savoir sa position officielle sur le Bitcoin (BTC) et les altcoins dans une série de tweets lapidaires. Il a notamment déclaré : « Je ne suis pas un fan du Bitcoin et des autres cryptomonnaies, qui ne sont pas de l’argent, et dont la valeur est très volatile et basée sur rien du tout. » Plus particulièrement, il avait émis des doutes sur Libra, indiquant que la crypto-monnaie de Facebook devrait être régulée comme une banque.

Zhao, surnommé « CZ » par la crypto-communauté, a cependant mitigé cette sortie de Trump. Il explique que : « Pour l’instant Trump n’a rien fait en bien ou en mal. Il a simplement dit qu’il n’était pas un fan. Le fait qu’il ait tweeté à ce sujet, qu’un président des États-Unis parle des crypto-monnaies, c’est positif en soi. »

Le président de Binance a ensuite expliqué qu’il n’existe pas de scénario dans lequel les crypto-monnaies disparaissent, puisqu’elles sauront toujours se propager. Et ce même si les États-Unis interdisent officiellement les cryptos : « Les crypto-monnaies survivront dans tous les cas, dans n’importe quel pays. La plupart des pays qui interdisent le Bitcoin produisent l’effet inverse : cela incite encore plus leurs citoyens à en posséder. »

 

Plus de transparence pour les exchanges

Quant aux accusations liées à la fiabilité des cryptos, Zhao les balaie également. Il indique que la gestion du hack de Binance, qui a eu lieu en mai, est la preuve que l’industrie est arrivée à une certaine maturité. Cela montrerait « une nouvelle transparence » de la part des exchanges, qui communiquent maintenant de manière plus détaillée lorsqu’ils subissent des attaques. Il tacle au passage l’industrie bancaire : « Les banques aussi sont hackées, mais elles ne sont pas transparentes au niveau des chiffres. Elles récoltent donc des milliards de dollars d’amende. […] Alors qu’avec les crypto-monnaies, il y a plus de transparence, ce qui est bénéfique pour les utilisateurs. »

L’exchange Binance semble en tout cas s’être très promptement remis de l’attaque qu’il a subie ces derniers mois. Il a pu couvrir les pertes de ses utilisateurs et continue d’occuper la seconde place du classement des exchanges en termes de volume d’échanges.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments