Californie : une ferme à Bitcoin alimentée à l’énergie solaire

 

Panneaux solaires

 

La société Plouton Mining, basée en Californie, construira la plus grande ferme de mining de Bitcoin (BTC) à énergie solaire d’Amérique du Nord. La société l’a confirmé dans un communiqué de presse du 25 juin.

 

Rendre le mining moins énergivore

La société californienne, filiale du groupe Plouton Group Holdings, a expliqué de manière catégorique que le nouveau site de Western Mojave sera équipé de panneaux solaires sur 20 hectares, capables de générer environ 10-13 mégawatts d’électricité par jour. L’emplacement a été choisi en raison de son fort ensoleillement annuel, qui est en moyenne de 70 %, et l’entreprise prévoit de conclure des accords avec des fournisseurs d’électricité locaux afin d’obtenir de l’électricité à faible coût pour le reste du temps.

La société a exprimé son optimisme dans le nouveau projet, indiquant que le nouveau site ouvre la voie dans le secteur du mining écologique. Ramak J. Sedigh, CEO de l’entreprise, déclare que les fonctionnalités nouvelles et supplémentaires de la plateforme minière ouvriront la voie à une nouvelle vague d’évolution, qui aidera une fois pour toutes à aider le Bitcoin à atteindre son objectif de réseau durable, fiable et décentralisé. Il a ajouté :

Nous sommes ravis d’offrir aux gens la possibilité de participer à l’économie croissante de la chaîne de production du Bitcoin sans avoir à acheter eux-mêmes l’équipement nécessaire pour le mining.

 

Le mining de nouveau rentable

Le marché du mining du Bitcoin est actuellement très chargé, car les petits et les nouveaux participants ont désormais plus facilement accès à ce marché. Le nouvel intérêt pour l’extraction du Bitcoin ne peut être dissocié de l‘augmentation du prix de la cryptomonnaie.

La nouvelle relance de l’industrie du mining est une bonne nouvelle, car l’industrie n’était pas dans une bonne passe l’année dernière. Les géants miniers et des noms bien établis tels que Bitmain ont dû repenser leurs stratégies, notamment pour enrayer les pertes financières. La forte baisse du prix du Bitcoin avait forcé beaucoup des géants du mining à réduire leurs coûts, licencier des employés, tandis que certaines structures ont même dû fusionner pour survivre.

Le début de la nouvelle année a cependant donné un puissant coup de boost à l’entièreté de l’industrie. L’affirmation de longue date selon laquelle le mining du Bitcoin était dommageable pour l’environnement a été démentie, plusieurs experts ayant affirmé que plus de 70 % de l’activité utilise des énergies renouvelables.

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar