Peter Schiff, le détracteur autoproclamé de Bitcoin (BTC) a une fois de plus cherché, comme il le fait dès qu'il en a l'occasion, à critiquer publiquement le roi des cryptomonnaies.

 

Orchestré de toutes pièces ?

Si vous ne le connaissez pas, Peter Schiff est un économiste et entrepreneur américain président de la société de courtage Euro Pacific Capital. Il est notamment connu pour le fait qu'il soit un « gold bug », un terme qui fait référence à une personne extrêmement optimiste quant à l'utilité de l'or comme investissement ou comme référence pour mesurer la richesse. Par cette approche, Peter Schiff se montre comme l'un des plus grands opposants au Bitcoin et aux cryptomonnaies.

Le dimanche 19 janvier, Peter Schiff a affirmé sur Twitter qu'il avait perdu l'accès à l'intégralité de ses bitcoins et que le mot de passe de son wallet n'était plus valide :

Traduction : Je viens de perdre tout le Bitcoin que je n’ai jamais possédé. Mon wallet a été corrompu et mon mot de passe n'est plus valide. Donc maintenant, non seulement mon Bitcoin est intrinsèquement sans valeur, il n'a pas non plus de valeur marchande. Je savais que posséder du Bitcoin était une mauvaise idée, mais je n'avais jamais réalisé que c'était aussi mauvais !

Mais pourquoi l'un des plus grands détracteurs du Bitcoin en posséderait-il ? Peter Schiff a révélé l'adresse de son wallet Bitcoin en juillet 2019 après avoir admis qu'il possédait l'équivalent à l'époque de 100 dollars en Bitcoin qu'il avait reçus en guise de cadeau.

Dans une perspective de rallier à leur cause l'un des plus grands critiques de Bitcoin, la communauté crypto a alors commencé à lui transmettre plusieurs dons totalisant environ 1800 dollars.

 

Serait-ce la faute au wallet ?

Anthony Pompliano, alias Pomp, CEO du fonds de gestion d'actifs numériques Morgan Creek a réagi en demandant à Peter Schiff s'il avait oublié son mot de passe, ce à quoi l'intéressé a répondu : Mon wallet a oublié mon mot de passe. Anthony Pompliano a alors répondu :

La même chose arrive à votre email si vous êtes irresponsable et que vous oubliez votre mot de passe, Peter. [...] Le programme exécute juste les commandes que les humains lui donnent. Il ne peut rien "oublier". Envoyez-moi un email et j'essaierai de vous aider à récupérer le Bitcoin que vous avez perdu.

Cependant, Peter Schiff semble catégorique sur le fait que les bitcoins qu'ils possédaient ont définitivement disparu et rejette la faute sur Bitcoin et non sur son manque de précautions :

Eric Voorhees a configuré le wallet pour moi et même lui pense que je ne peux rien y faire. Mais vous pouvez essayer si vous avez des idées.

De nombreux utilisateurs de Twitter ont alors laissé entendre que tout cela avait peut-être été manigancé de toute pièce par l'entrepreneur américain pour dissuader d'autres personnes d'investir et surtout répandre une fois de plus le FUD envers le Bitcoin.

Certains autres membres de la communauté crypto ont alors cherché à comprendre d'où pouvait provenir le problème et si le wallet était vraiment en cause ou non.

Toutefois, certains grands acteurs du monde des cryptomonnaies se sont rangés sur côté de Peter Schiff. C'est notamment le cas de Vitalik Buterin, le fondateur d'Ethereum (ETH), qui a réprimandé la partie de la communauté ayant critiqué la prétendue négligence de Schiff. Vitalik a plaidé en faveur de la création d'une meilleure technologie autour des wallets qui pourrait rendre leur sécurité beaucoup plus efficace :

Déçu par les gens qui répondent à cela par "la crypto est ce qu'elle est, c'est votre travail d'être extrêmement prudent et d'écrire les seeds de sauvegarde à trois endroits". Nous pouvons et devrions créer une meilleure technologie pour les wallets afin de faciliter la sécurité.

Le wallet semble provenir de Blockchain.com, qui ont immédiatement répondu qu'ils étaient sur l'affaire et que les fonds étaient en sécurité :

Bonjour Peter, nous sommes désolés pour les difficultés que vous rencontrez actuellement avec votre Blockchain Wallet. Soyez sans crainte, vos fonds sont sécurisés. 🔒

Bien entendu, la réserve de BTC de Peter Schiff est tout à fait intacte, il suffit qu'il retrouve son mot de passe et il pourra accéder à ses fonds sans problème. Schiff prétend pourtant qu'il utilise le bon mot de passe, bien que selon lui, le wallet refuse systématiquement de se déverrouiller.

 

Alors, simple FUD envers le Bitcoin mit en place par l'un de ses plus grands détracteur ou véritable perte non intentionnelle ? En raison de la position générale prise par Peter Schiff envers la cryptomonnaie, la balance pencherait plus vers une tentative de manipulation générale visant à discréditer une fois le plus le Bitcoin.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments