Qu’achètent les utilisateurs de crypto-monnaies avec leurs actifs ? C’est la question à laquelle a voulu répondre Visual Objects, qui a publié une analyse des achats en cryptos aux Etats-Unis.

 

Des achats en cryptos plus variés qu’on ne le pense

Comme le souligne Visual Objects, il existe souvent une différence entre ce que l’opinion publique pense des cryptos, et leur utilisation réelle. C’est ce décalage qui est l’objet de la première partie de leur analyse, qui a permis d’interroger près de 1 000 personnes utilisatrices ou non de monnaies numériques. Au total, 40% des personnes interrogées pensent que les crypto-monnaies servent à acheter des actions et 30% estiment qu’elles servent à acheter des produits illégaux comme de la drogue :

Source : Visual Objects

Mais dans la réalité, les utilisateurs de cryptos situés aux Etats-Unis semblent les utiliser pour des achats bien plus courants. L’analyse révèle en effet que les détenteurs de crypto-actifs les dépensent dans de la nourriture (38% d’entre eux) et des vêtements (34%), soit des produits nécessaires. La drogue est représentée, mais de manière moins importante (11%). Quant aux achats d'armes, légaux aux Etats-Unis, ils représentent 15% des achats.

Source : Visual Objects

👉 Découvrez les meilleures crypto-monnaies du moment

Comme on le voit, les achats en cryptos ont donc toujours du mal à se détacher d’une réputation qui leur colle à la peau. Pourtant, cet usage se marginalise, à mesure que les cryptos se propagent à tous les secteurs. En 2019, seulement 0.5% des transactions en Bitcoin provenaient ainsi du Dark net. L’analyse pointe du doigt plusieurs raisons de cette persistance du mythe. L’aspect décentralisé des cryptos, ainsi que les possibilités d’anonymat sont probablement en cause, mais aussi le fait que le Dark net a partiellement construit sa réputation grâce à elles.

 

On sait maintenant que les actifs cryptographiques ne sont pas plus utilisés que d’autres méthodes pour blanchir de l’argent. L’évolution du secteur des cryptos devrait donc leur permettre d’être progressivement mieux considérées par l’opinion publique.

👉 Pour aller plus loin, lisez notre dossier : Bitcoin est-il une monnaie de criminels ?

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments