La firme d’analyse CoinMetrics a estimé le nombre de Bitcoins (BTC) qui seraient à l’heure actuelle perdus, dans un article publié le 19 novembre.

 

CoinMetrics traque les BTC perdus

Comme le rappelle CoinMetrics, l’approvisionnement total en Bitcoins ne sera jamais entièrement disponible : “L’adage courant qui consiste à dire qu’il n’y aura jamais que 21 millions de pièces est optimiste. Avec le temps, des bizarreries, des bugs ou d’autres événements influencent le nombre de Bitcoins qui existent en réalité”. Pour cette analyse, CoinMetrics sépare les Bitcoins qui sont “probablement perdus” et ceux qui “présumés perdus” à tout jamais.

Parmi les BTC probablement perdus, CoinMetrics liste les “Genesis Coins” : 50 BTC qui ont été produits lors de la création du bloc Genesis, et qui n’ont jamais été inscrits dans le registre. Deux transactions ont également été dupliquées au début du fonctionnement du Bitcoin. Cela a été corrigé en 2012 mais 100 BTC ont été libérés et non inscrits dans le registre. CoinMetrics indique également que certaines récompenses n’ont pas été récupérées par des mineurs, et que des Bitcoins ont pu avoir été utilisés uniquement pour ajouter des données à la blockchain : ils n’ont donc pas non plus été inscrits.

Parmi les BTC “présumés perdus”, CoinMetrics liste ceux qui ont été volontairement envoyés à de fausses adresses, lorsqu’il n’était pas encore possible de brûler des BTC. Le site inclut également les BTC qui ont été victimes de bugs, ainsi que ceux qui n’ont pas bougé depuis plusieurs années (surnommés “Zombie coins”). Sans mouvement de la part de leurs détenteurs depuis 2010, on suppose que ces derniers ne seront jamais déplacés. Enfin, CoinMetrics inclut dans la liste les Bitcoins volés, qu’il est difficile de “blanchir”, ou ceux qui n’ont pas bougé depuis un hack – c’est le cas notamment de ceux de MtGox.

 

1.5 million de BTC perdus au total

Au total, le nombre de BTC perdus dépasse largement 1.5 million, selon les estimations de CoinMetrics. Le rapport explique que cela permet de déterminer un chiffre plus juste pour l’approvisionnement total en BTC. Il indique ainsi qu’on peut considérer que le “vrai” approvisionnement total “exclut les pièces probablement perdues et les pièces qui ont été perdues ou brûlées depuis longtemps”, mais qu’il est possible d’exclure également les pièces volées de ce chiffre.

Ces Bitcoins créent en tout cas des opportunités pour certaines entreprises, qui aident les personnes ayant perdu leurs pièces à les récupérer. Des avocats russes affirmaient ainsi en septembre que 200 000 BTC perdus à l’occasion de l’affaire MtGox pouvaient être retrouvés.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments