Le cabinet d'avocats russe Zheleznikov and Partners a proposé une action en justice qui devrait permettre à ses avocats de récupérer jusqu'à 200.000 bitcoins (BTC) perdus dans la tristement célèbre affaire Mt. Gox. Lors d'un entretien mené par un ancien journaliste de la BBC, Andy Pag, le cabinet d'avocat a évoqué la possibilité de récupérer cette somme au nom des victimes de la fermeture soudaine de l'exchange.

 

Un recouvrement plutôt à l'avantage du cabinet

Ils affirment qu'ils peuvent légalement poursuivre les ressortissants russes qui ont été parmi les protagonistes liés au piratage de la plateforme, ajoutant que plusieurs de ces individus ont déjà été identifiés et que d'autres sont encore inconnus. Le cabinet d'avocats a détaillé :

Nous tenons à préciser que nous ne connaissons pas encore l'identité de toutes les personnes. Nous avons de bonnes raisons de croire que leur identité sera révélée par l'enquête policière qui rassemblera les informations existantes, mais nous espérons qu'une fois l'affaire pénale engagée, ils se manifesteront rapidement et offriront une indemnisation aux victimes.

Les affirmations du cabinet d'avocats sont évidemment à prendre avec précautions. Il affirme qu'il a déjà été en mesure de forcer le lancement d'enquêtes liées à d'autres cas de vol de cryptomonnaies, mais qu'il n'est pas en mesure de fournir plus de détails à l'appui. En utilisant les mêmes méthodes qu'utilisées précédemment (qui ne nous sont pas précisées), il leur serait possible le lancer une enquête sur l'affaire de Mt. Gox, ce qui permettrait de découvrir l'identité des suspects.

Si le cabinet d'avocat mène à bien sa mission, les potentielles personnes remboursées ne récupéreront pas la totalité de leurs fonds. Le cabinet indique clairement que sur son travail de recouvrement des 2 milliards de dollars, ils récupéreront 75% de la somme recouvrée. Cela signifie qu'ils pourraient se voir attribuer près de 1,5 milliard de dollars, qui étaient à l'origine détenus par les utilisateurs de la plateforme.

 

Le Mt. Gox a connu un rôle tristement célèbre dans l'histoire du Bitcoin et des cryptomonnaies. Autrefois le plus grand exchange du monde, il a lentement commencé à sombrer en février 2014 et s'est terminé par le dépôt de bilan de l'entreprise. Mt. Gox a déclaré à cette époque que près de 750.000 BTC appartenant à ses clients, ainsi que 100.000 BTC qui lui étaient propres, avaient été volés lors d'une attaque informatique de grande ampleur. La perte totale représentait environ 7 % de tous les bitcoins disponibles, d'une valeur d'environ 473 millions de dollars à l'époque.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments