Vitalik Buterin : Certains projets n’ont jamais eu d’âme

 

En tant que créateur d’Ethereum (la cryptomonnaie la plus célèbre après Bitcoin) et fondateur de l’organisation Ethereum, conçue pour contribuer à son développement, Vitalik Buterin est devenu quasiment inséparable de son projet. Ses déclarations sur Ethereum sont si étroitement liées à l’avenir de ce crypto-actif, que parfois, une seule de ses remarques suffit à affoler la toile et à impacter la capitalisation de l’ETH à raison de plusieurs millions de dollars.


Le 19 avril, dans une interview avec le Financial Times, Vitalik a partagé son opinion sur les ICOs et a expliqué qu’il considérait l’ensemble du phénomène des crypto-monnaies comme une bulle. Il a en particulier déclaré :

 

💬 “Certains projets n’ont jamais eu d’âme. Cela se résume à : prendre de l’argent, augmenter les prix, lamborghini, rugissement du moteur et au revoir !”

 

Vitalik est très agacé par l’hystérie qui a permis à de nombreux ICO de marcher. Lorsqu’il a développé Ethereum, il n’avait absolument pas imaginé qu’un tel scénario puisse se produire :

 

💬 “Nous avons créé une culture dans laquelle un projet occasionnel et à court terme recueille, disons, 8 millions de dollars, ce qui est considéré comme peu d’argent. Cette situation nous permet de dire avec confiance que tout cela n’est qu’une bulle !”

 

Le créateur de la seconde crypto-monnaie se moque aussi des Bitcoin-millionnaires qui ont simplement fait un investissement au bon moment et qui se considèrent maintenant comme des prophètes et des génies. Vitalik Buterin estime que personne ne pouvait vraiment prévoir l’explosion du cours du Bitcoin.

Si quelques temps plus tôt Vitalik était plutôt d’un naturel optimiste, il semblerait maintenant, à en juger par ses commentaires, que son optimisme est laissé la place à un certain cynisme. Bien qu’il n’ait pas perdu complètement la foi. Il y a quelques mois, Vitalik a fait un tweet avertissant les investisseurs sur le fait qu’il n’était pas exclu que les crpyto-monnaies puissent s’effondrer et retomber “à zéro” en raison de leur volatilité. Il a ainsi rappelé aux investisseurs une devise bien connue :  Ne jamais investir plus d’argent que l’on ne peut se permettre de perdre.

 

J’espère que cet article vous a plu N’hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires et à vous abonner à la newsletter 🙂



Auteur

Nicolas est passionné par l’univers de la blockchain et des crypto-actifs. Il possède un channel Telegram sur lequel il publie quotidiennement des articles d’actualité en français sur les cryptomonnaies.

tradingview-astast twitter-prgrmmer1

 




Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar