L’UFC et Crypto.com offrent du Bitcoin en prime de combat

Crypto.com frappe une fois de plus un grand coup dans le monde sportif. Dans le cadre de son partenariat avec l’UFC, elle annonce la mise en place de primes de combats en Bitcoin, pour un total de 60 000 dollars par évènement. Ces dernières seront exclusivement votées par les fans.

En effet, ce sont eux qui décideront de ceux qu'ils considèrent comme les meilleurs combattants de MMA de chaque évènement. Les sommes versées seront ensuite dégressives, 30 000 dollars pour la première place, puis 20 000 pour la deuxième, et enfin, 10 000 dollars pour la troisième place.

Les prix en Bitcoin seront fournis par Crypto.com, en fonction du taux de change par rapport au dollar, au moment de chaque évènement organisé par l’UFC. Le système de vote sera présenté dès le prochain évènement de la franchise, ce week-end, à Jacksonville en Floride.

Dana White, le président de l’UFC, s’est exprimé au sujet de la plateforme d’échanges :

« Crypto.com est un partenaire officiel de l’UFC depuis moins d’un an, et je vous dis qu’ils sont déjà l’un des meilleurs partenaires que nous ayons jamais eus. Ils proposent constamment de nouvelles idées sur la façon dont nous pouvons travailler ensemble pour nous connecter avec les fans. »

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre guide complet sur le Bitcoin

Découvrir l'exchange Crypto.com

Jusqu'à 50$ offerts avec le code CRYPTOAST 🔥

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Un marketing musclé

Si ces primes en Bitcoin sont une nouveauté, Crypto.com est déjà partenaire de l’UFC depuis juillet dernier. Le moins que l’on puisse dire est que l’exchange met les moyens dans sa publicité, avec une présence médiatique qui s’intensifie.

Déjà bien ancré dans le paysage de la Formule 1, on pourra également noter sa signature récente pour la coupe du monde de football au Qatar. C’est d’ailleurs un contrat d’exclusivité lui permettant d’être la seule plateforme d’échange de cryptomonnaies à sponsoriser l’évènement.

Sans oublier l’accord à 700 millions de dollars de la Crypto.com Arena de Los Angeles, anciennement connue sous le nom de Staples Center.

On comprend donc ici que c’est une guerre marketing que se livrent les exchanges crypto pour amener un maximum de clients à utiliser leurs services, en témoignent chaque semaine les annonces concernant Binance, FTX ou Coinbase. Nous constatons, de fait, que le modèle de décentralisation prôné par notre écosystème, comporte malgré tout quelques limites.

👉 Sur le même sujet – Crypto.com (CRO) noue un partenariat avec la FIFA et devient l’un des sponsors de la Coupe du monde 2022

Source : Crypto.com

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments