Saint-Marin signe un protocole d’accord avec Vechain

 

Saint Martin VeChain

 

La République de Saint-Marin a signé un protocole d’accord avec la blockchain VeChain (VET). Selon l’accord, les deux entités visent à déployer une technologie de blockchain pour inciter les citoyens à adopter un comportement écologique durable, a rapporté l’agence de presse locale Askanews le 22 juillet.

 

Utilisé pour la sauvegarde de l’environnement 

Saint-Marin Innovation, une entreprise publique chargée de conduire des ” initiatives d’innovation libre” à fait le choix du VeChain pour développer le projet ” Saint-Marin Low Carbon Ecosystem “. L’entreprise a déclaré :

La plateforme encouragera les pratiques respectueuses de l’environnement telles que les économies d’eau, l’élimination et la gestion des déchets. Ces pratiques seront récompensées par un token de service public, le San Marino Innovation Token (SMIT) délivré par Saint-Marin Innovation, qui pourra être utilisé pour accéder aux services offerts dans la République. L’introduction de l’écosystème à faible émission de carbone représente un premier exemple mondial d’incitation par l’utilisation de la technologie de la blockchain et d’un token d’utilité générale.

Ce token bien spécifique et utilisable localement, le San Marino Innovation Token, sera attribué aux personnes réalisant de bonnes actions pour le respect de l’environnement. Les détails à ce sujet ne sont pas encore connus, mais il est fort probable que ce token ne soit échangeables qu’avec une structure créée pour l’occasion.

 

Un exemple pour les autres états

Sergio Mottola, Président de Saint-Marin Innovation, a souligné que le programme « un signe clair de l’attractivité générée par Saint-Marin en matière d’innovation technologique : ce sont de véritables projets qui donneront bientôt des résultats concrets ».

Andrea Zafferani, le Secrétariat d’État à l’industrie et à l’artisanat a ajouté :

Nous donnerons vie à un projet qui engagera directement les citoyens et récompensera leur comportement durable, tout en répondant aux exigences du pays en matière de réduction des émissions de CO2, d’économie d’eau, d’élimination et de gestion des déchets. Notre objectif ambitieux est de devenir le premier pays zéro-émissions au monde.

Même si le pays ne compte pas une énorme population, environ 33 000 personnes, une telle utilisation de la blockchain à l’échelle d’un pays entier pour encourager la sauvegarde de l’environnement n’est pas à prendre à la légère. La République de Saint-Marin pourrait donner l’exemple à d’autres états si les résultats sont au rendez-vous.

 

VeChain continue de s’offrir des partenariats toujours aussi impressionnants. Le mois dernier, c’est avec Walmart China que l’équipe du projet s’est associée pour fournir une traçabilité pour certains types d’aliments, cette nouvelle avait fait exploser le cours du VET de près de 58%. Cet accord avec la République de Saint-Marin n’a pas connu le même engouement de la communauté et le cours du VET n’a pas bougé suite à l’annonce.

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar