Le plus grand site d’échanges de crypto-monnaies Binance a annoncé le 5 juin 2019 le listing du Dogecoin (DOGE) sur sa plateforme. Le prix de l’altcoin a bondi depuis l’annonce, prenant +37 % en quelques heures avant de redescendre. Le Dogecoin continue de progresser lentement mais sûrement, déjouant tous les pronostics qui le voyaient disparaître au profit de plus solides altcoins.

 

Binance s’entiche du Dogecoin

Le communiqué de l’exchange, qui a répandu la nouvelle, a été posté plus tôt aujourd’hui. Il précise que les utilisateurs de Binance pouvaient préparer l’arrivée du Dogecoin sur la plateforme : « Binance listera le Dogecoin (DOGE) et ouvrira des trades pour les paires DOGE/BNB, DOGE/BTC, DOGE/USDT, DOGE/PAX et DOGE/USDC le 05/07/2019 à 12h (UTC). Les utilisateurs peuvent commencer à déposer du Doge pour se préparer à l’échanger. »

Immédiatement après l’annonce, le prix du Dogecoin a bondi de manière spectaculaire :

Prix du DogecoinSource : CoinMarketCap

Il est passé de 0.0031 USD à 0.0043 USD en l’espace de deux heures. Sa capitalisation boursière a elle aussi progressé fortement, atteignant plus de 500 millions de dollars. Mais le pic semble pour l’instant avoir été de courte durée : le prix de l’altcoin affiche une chute marquée en milieu d’après-midi.

 

Le Dogecoin, un altcoin qui a du chien

Bien que le Dogecoin ait à la base été créé en tant que plaisanterie, il a déjoué tous les pronostics en occupant une place de choix dans le classement des meilleures cryptodevises du moment. Selon les données de CoinMarketCap, il est actuellement placé 27e en termes de capitalisation boursière, juste avant le Bitcoin Gold (BTG). Le Dogecoin est listé sur environ 80 exchanges à travers le monde.

Le Dogecoin avait su séduire la communauté dès son lancement en 2013. Son rôle était d’apporter un peu de légèreté et d’humour face à une crypto-communauté qui a une fâcheuse tendance à se prendre un peu trop au sérieux. Il avait su rassembler autour de lui une communauté passionnée et plus intéressée par l’humour que par des gains faciles. Ses créateurs, Jackson Palmer et Billy Markus, ont été surpris de l’engouement qui a entouré leur altcoin. Il faut également noter que le Dogecoin est une des rares crypto-monnaies à bénéficier d’un développement entièrement bénévole, sans professionnalisation de ses équipes.

On continuera donc de suivre avec un intérêt amusé la progression de cet insolite altcoin. Rappelons pour le plaisir que d’autres tokens parodiques avaient aussi été créés, qui ont parfois malheureusement disparu depuis, comme le Jesus Coin (JC), l’Useless Ethereum Token (UET) ou le Garlicoin (GRLC)...

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments