Le 24 septembre aux environs de 20h00 heure de Paris, le prix du Bitcoin (BTC), qui s'était stabilisé autour de 9700 dollars, a commencé une chute vertigineuse en descendant même sous la barre des 8 000 dollars. L'événement s'est déroulé en l'espace de 2 heures seulement et a provoqué un certain vent de panique au sein de la communauté crypto notamment de par son apparition soudaine.

 

Cours du Bitcoin

Une mèche à 7800 dollars est même apparue en quelques minutes aux alentours de 21h00 - Source : TradingView

 

Le plus bas enregistré hier du Bitcoin est de 7 800 dollars soit une différence de 44% avec le sommet atteint en juin dernier de 13 950 dollars. Après la forte baisse des prix survenue hier, le Bitcoin est maintenant en baisse de 16% par rapport au début du mois de septembre. En outre, la volatilité des prix du Bitcoin avait récemment diminué, atteignant son plus bas niveau depuis le mois d'avril dernier.

La chute du Bitcoin a bien entendu entraîné avec elle une baisse de la grande majorité des altcoins. Elles ont presque toutes diminué d'un pourcentage à deux chiffres en l'espace de quelques heures et auront probablement du mal à s'en remettre, du moins comme le prouvent les précédents scénarios similaires.

Un volume record a aussi été enregistré sur BitMEX en l'espace de quelques heures avec 667 millions de dollars d'ordres en long qui ont été liquidés à la suite de la baisse du cours.

 

Liquidation Bitmex

 

Une corrélation d'événements en cause ?

De plus, cette chute va à l'encontre du récent lancement des contrats à terme Bitcoin de Bakkt, qui était censé être un déclencheur haussier pour le prix de la plus grande des cryptomonnaies. Le lancement n'a pas répondu à l'attente de la communauté et n'a engagé qu'une très faible participation de la part des investisseurs, seulement 72 bitcoins de volume ont été enregistrés lors des premières 24h de fonctionnement de la plateforme.

Quelques heures avant la chute vertigineuse du prix du Bitcoin, c'est le hashrate qui a connu une forte baisse  en un temps record. Le hashrate du Bitcoin a chuté d'environ 40 % le 23 septembre. Cette diminution reste inexpliquée et surprenante, étant donné que le hashrate avait tendance à constamment progresser et à toujours battre ses précédents records.

Hash Rate

Une chute record du hashrate du réseau Bitcoin qui précède la chute du cours - Source : Blockchain.com

 

La réponse pourrait venir de Chine, le pays d'origine de plusieurs entités minières dominantes. Cependant, aucune preuve de l'implication d'une entité majeure du mining n'a cependant encore pu été prouvée. Une autre théorie qui circule est qu'un groupe de puissants mineurs pourrait avoir été mis hors service en raison de pannes d'électricité répétées. Cette théorie est plutôt plausible en raison du rétablissement rapide qu'a connu le hashrate quelques heures après son crash.

L'importance du hashrate est indéniable, car il témoigne non seulement de la puissance et de la sécurité croissantes du réseau, mais aussi de sa popularité. Essentiellement, le hashrate mesure la quantité de puissance de calcul investie dans le réseau du Bitcoin, plus celle-ci est élevée, plus les mineurs contribuent au réseau et plus il y a de mineurs, plus le réseau devient sûr. Cependant, à mesure que le hashrate augmente, le mining du Bitcoin devient plus difficile, en raison de la difficulté à s'adapter en conséquence.

 

Il est donc fort possible que la baisse du hashrate ait été le signe prédicateur de la chute soudaine du Bitcoin. Celui-ci a potentiellement pu convaincre certains investisseurs majeurs de se retirer du marché en attendant qu'un retour à la normale s'opère. Le Bitcoin semble s'être stabilisé autour des 8 500 dollars à ce jour, mais nous ne sommes pas à l'abri d'une nouvelle diminution de son prix dans un avenir proche.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments