Le premier Bitcoin ATM d’Iran présenté à Téhéran

 

premier distributeur de bitcoins à téhéran en iran

 

Lors de la 12ème exposition internationale financière et commerciale à Téhéran, le premier crypto-ATM d’Iran pour des opérations avec le Bitcoin a été présenté. Un ATM est un distributeur.

Selon les médias, lors du lancement du crypto-ATM, de nombreuses personnes se sont intéressées à cet appareil, qui aurait été fabriqué dans la République islamique.

Les journalistes de l’agence de presse allemande Ruptly ont interviewé un représentant du fabricant de l’ATM et plusieurs visiteurs. La grande majorité d’entre eux soutient la transition de l’Iran à l’ère numérique et appelle les autorités à se montrer plus libérales en ce qui concerne le secteur de la crypto-monnaie.

“J’étais heureux, en tant que personne possédant le Bitcoin, quand je l’ai utilisé”, a déclaré un citoyen iranien. “J’avais besoin d’argent à Rial et cela m’a pris moins de trois minutes et j’étais très satisfait. J’espère que cela nous permettra de contourner les sanctions.”

En effet, les citoyens iraniens ont de nombreuses fois utilisé le bitcoin pour contourner les sanctions internationales. En décembre 2018, des citoyens iraniens étudiant à l’étranger au Royaume-Uni se sont retrouvés obligés de payer leurs frais de scolarité avec le Bitcoin, après que des sanctions récemment imposées aient rendu la chose impossible.

Toutefois, aucune banque iranienne ne peut actuellement utiliser cet ATM, car aucune loi ne régit les relations dans la sphère des crypto-monnaies du pays. Les fabricants du bitcoin ATM l’ont présenté au grand public, principalement pour le familiariser avec le marché des monnaies numériques et les particularités de leur utilisation.

Certains participants ont déclaré aux journalistes que l’utilisation de la crypto-monnaie aiderait l’Iran à contourner les restrictions internationales.

Notons de même que les autorités de la République islamique envisagent de lancer une crypto-monnaie nationale. En parallèle, Téhéran négocie avec d’autres pays sur l’utilisation du BTC et d’autres crypto-monnaies pour financer le commerce et d’autres opérations afin de contourner les sanctions économiques.

Découvrez l’épisode de 21 millions, le podcast du journaliste Grégory Raymond qui traite de géopolitique.

 

 

Nicolas

Nicolas fait partie de l’équipe des rédacteurs de Cryptoast. Il passe le plus clair de son temps à faire de la veille sur les nouvelles technologies et les cryptomonnaies et il se fera un plaisir de vous faire découvrir ses trouvailles dans des articles sympathiques !

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataEnvoyer un mail


Poster un Commentaire

avatar