1. Prix et capitalisation de Ğ1
  2. Qu'est-ce que la monnaie libre (Ğ1) ?
  3. Comment fonctionne-t-elle ?
  4. Informations diverses au sujet du June
  5. Équipe
  6. Avantages
  7. Inconvénients
  8. Comment stocker ses pièces Junes ?

Prix et capitalisation du Ğ1

Pour le moment aucun cours en euro ou en autre monnaie n'est fixé avec June car les échanges Ğ1/euros sont trop rares pour déterminer facilement un cours.
Lorsque cela sera le cas nous mettrons à jour cette fiche.

 

Qu'est-ce que la monnaie libre ?

Elle tire son origine d'un livre de Stéphane Laborde "La théorie relative de la monnaie" (TRM). L'auteur explique les "règles" de création monétaire qu'il faudrait adopter pour que la (création de) monnaie ne soit plus inégalitaire (mal partagée) entre les êtres humains. En faire un moyen d'échanges et plus un instrument de domination. Ne plus avoir de privilégiés qui choisissent pour la grande majorité de la population.

La Ğ1 est une monnaie libre car elle respecte plusieurs libertés économiques fondamentales de la TRM :

  • Liberté démocratique : on est libre de choisir son système monétaire, une monnaie libre ne s'impose pas, vous décidez de l'utiliser.
  • Liberté d'accès aux ressources : parce que nous devrions tous avoir accès aux ressources économiques et monétaires sans nuire aux autres : « Lorsque quelqu’un s’approprie un objet, il doit en rester suffisamment et en qualité aussi bonne en commun pour les autres ».
  • Liberté d'estimer et de produire de la valeur : la valeur est une notion relative à chaque individu, dans l’espace et dans le temps.
  • Liberté d'échange "dans la monnaie" : pour échanger, comptabiliser, afficher ses prix dans la monnaie choisie.

La Ğ1 (prononcez la June) est une monnaie alternative sous forme de crypto-monnaie (c'est une nouvelle crypto-monnaie). Elle n'est donc pas matérielle (elle est numérique) et est échangeable uniquement en ligne. Un projet de Ğ-Billets est en cours de développement pour toucher des personnes moins à l'aise avec la technologie. La monnaie est co-produite par tous ses membres, sous forme de Dividende Universel et c'est le seul moyen de production de la monnaie.

Elle se distingue d'autres cryptos comme le Bitcoin en précisant que les nouveaux arrivants ne sont pas "lésés" et qu'aucun informaticien, geek, nerd... n'est avantagé car il est arrivé avant la grande majorité. Ce type de projet a pour vocation de modifier en profondeur la société et l'économie actuelle qui tend à favoriser les personnes les plus riches. De plus, cela retire aux banques le pouvoir de création de monnaie-dette en choisissant à qui et à quels types d'activités elles attribuent les crédits.

👉 Qu'est-ce que la crypto-monnaie ?

Voici une vidéo qui présente rapidement le projet :

 

Comment fonctionne Ğ1 (June) ?

Comme indiqué plus haut la monnaie libre est générée sous forme de Dividende Universel (l'équivalent d'une sorte de revenu universel). Cette part de monnaie, la même pour tous, est versée tous les jours vers midi sur les comptes des membres vérifiés. Afin de pouvoir créer votre Devenu Universel, 5 personnes doivent vous "certifier". Vous pourrez alors intégrer la "Toile de confiance". Avant de certifier une personne (que l'on connaît) vous devez vous assurer qu'elle à bien lu et compris la licence Ğ1 (voir la licence). Quand quelqu'un certifie un compte, il se porte garant de ce dernier et doit l'aider à en comprendre le fonctionnement. Généralement, cette vérification se fait après plusieurs rencontres IRL (en vrai). On certifie avec le même logiciel utilisé pour gérer son Portefeuille. Pourquoi cette "Toile de confiance" ? Pour s'assurer qu'un seule DU soit versé par personne. Vous pouvez ouvrir un seul compte Membre par personne mais vous pouvez ouvrir autant de comptes standards (simple Portefeuille) que vous souhaitez. Tous les comptes permettent de recevoir et d'envoyer des Ğ1. Lire cet article pour en savoir plus sur la "Toile de confiance".

Si l'on revient aux propriétés de cette monnaie on  constate que la masse monétaire est augmentée de 10% chaque année. Ainsi si vous créez un DU (Dividende Universel) journalier de 10 Ğ1 vous créerez 11 Ğ1 l'année suivante. C'est pour cela qu'on dit que les derniers entrants ne sont pas lésés et qu'au bout de X années le nombre de Ğ1 produites par une personne arrivée à l'année n et à l'année n+45 est proche. En réalité la masse monétaire est ajustée tous les 6 mois de 4,88% environ ce qui donne environ 10% à l'année.
Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la distinction entre DU, Ğ1 et le fonctionnement de la masse monétaire cliquez sur le spoiler :

Plus d'explications
Dans le référentiel quantitatif, le nombre de Ğ1 qui composent le DU augmente dans le temps. L'augmentation du DU (en nombre de Ğ1) est relative à : - la masse monétaire (M) en nombre de Ğ1 - le nombre de membres (N) - le taux de croissance cible de la monnaie (c=10%/an, calculé sur l'espérance de vie moyenne de 80 ans) Le montant du DU se calcule avec la formaule : DU = c^2 * (M/N) Ex : j'achète aujourd'hui un briquet à 1DU, soit 10.11 Junes. Dans 40 ans, ce briquet vaudra peut-être 600 Junes si 1DU=600Ğ1, mais il vaudra encore 1DU. Si on compte en DU et pas en June, il n'y a pas d'inflation liée à l'augmentation (en Ğ1) de la masse monétaire. En effet, le DU, à terme, représentera la même part relative de monnaie. La masse monétaire sera d'environ 3742 DU par membre

 

La monnaie libre utilise la technologie blockchain dans un but de décentralisation et de gestion de la monnaie par les utilisateurs eux-mêmes. Les ordinateurs qui vérifient les transactions sur la blockchain Duniter sont actuellement rémunérés par un système de dons mais pourraient le faire de façon bénévole. Le consensus utilisé est la preuve de travail (PoW) mais aucune compétition n'est nécessaire car aucun bénéfice n'est tiré de cette sécurisation du réseau. En revanche, une forme de POA (Proof Of Authority) est utilisée car seuls les membres de la toile de confiance peuvent forger des blocs et une rotation des membres est intégrée dans le protocole pour assurer qu'un membre ou qu'un groupe restreint de membres ne puisse pas prendre le contrôle de la monnaie. Ainsi, la blockchain est sécurisée principalement grâce à la POA et très peu avec la POW. Les utilisateurs de cette crypto-monnaie déclarent ce système plus efficace que Bitcoin grâce à la toile de confiance, par ailleurs cela permet également d'être très peu gourmand en énergie.

👉 C'est quoi la blockchain ?

Plusieurs logiciels (libres) sont utilisés :

  • Duniter : gère les transactions : chaque machine qui fait tourner ce logiciel constitue un noeud du réseau
  • Cesium, Sakia, Silkaj : clients se connectant aux noeuds et permettant de créer des comptes, recevoir des Ğ1, certifier d'autres comptes, consulter son solde...

Ainsi, pour participer à cette monnaie libre vous devrez télécharger un logiciel client tel que Cesium : https://cesium.app/fr/telechargement
Une fois téléchargé il faudra créer un compte Membre et/ou Portefeuille. Pensez à sauvegarder votre document de Révocation ainsi que vos identifiants et mots de passe. Ces derniers correspondent à votre seed ("clé" permettant d'accéder à vos fonds). Ainsi si vous les perdez vous ne pourrez plus accéder à votre compte Membre ou Portefeuille, vous devrez en recréer un. Vous pouvez également les sauvegarder sous forme WIF ou PubSec.
Le certificat de révocation sert uniquement à révoquer un compte membre, c'est à dire qu'il (ce compte précis) ne sera plus jamais membre et ne créera plus de DU. Le certificat de révocation peut également servir en cas de hack avéré du compte pour le révoquer et retirer au hackeur le droit de créer de la monnaie et de forger des blocs

Il faut savoir que toutes les transactions réalisées sur ce réseau sont publiques et peuvent être rattachées à un compte Membre ou à un compte Portefeuille. Il est toutefois possible d'obtenir plus d'anonymat avec l'emploi de plusieurs comptes Portefeuille. Des mixeurs de monnaie sont également disponibles pour une anonymisation plus poussée.

Vous pouvez consulter les transactions et les noeuds de la blockchain ici : https://g1.duniter.fr/#/app/network

 

Que faire avec cette monnaie ? Où ?

Il est possible d'être rémunéré, d'acheter, de vendre des objets ou services en June. Voici quelques endroits ou acheter et vendre des choses en Ğ1 :

  • gchange.fr : permet de publier des annonces de ventes d'objets ou de services contre des June.
  • gannonce.duniter.org : pour les projets de financement participatif
  • les Ğmarchés : des stands tenus par des vendeurs et/ou producteurs
  • les échanges directement entre utilisateurs de la monnaie libre

 

Equipe et partenaires

C'est la communauté qui développe La Monnaie Libre et est en constante recherche de développeurs, vous pouvez retrouver leur travail sur leur GitLab.
Vous pouvez visiter le forum technique pour vous tenir au courant des derniers développement :
Il y a une équipe de développeurs (développeurs de Duniter) qui communiquent constamment entre eux pour travailler, mais ils sont tous bénévoles et ne travaillent pas à plein temps sur la June.
Il y a de nombreuses équipes locales autonomes (collectifs, associations, individus) qui travaillent à promouvoir la June et l'utilisent au maximum (ML Occitanie , Toile Francilienne, ML Lille, axiom-team, ML Normandie, etc...)

De nombreux projets sont en cours de développement, en voici quelques-uns :

  • Dunitrust : réécriture de Duniter en Rust
  • Ğmixer : mixeur crypto-monétaire P2P en onion ici
  • Ğ1sms : client SMS
  • Ğ1Cotis : système de cotisations volontaires en monnaie libre ici : http://g1pourboire.fr/G1cotis.html

 

Avantages

  • Système qui concrétise l’égalité entre les membres et contrairement aux autres crypto-monnaies, les nouveaux entrants ne sont pas pénalisés par rapports aux anciens.
  • Une Toile de Confiance, qui oblige les humains à se rencontrer et donc créer du lien social.
  • Pas de course à la puissance pour les ordinateurs qui calculent des blocs, grâce à une difficulté personnalisée pour chaque nœud membre (un simple Raspberry Pi peut calculer des blocs).
  • Rémunération des calculateurs : https://duniter.org/fr/wiki/remuneration/

 

Inconvénients

  • Aucun système ne rémunère les personnes qui vérifient les transactions et protègent le réseau ce qui peut en faire un réseau avec une sécurité assez faible. Si au moins 5 personnes malveillantes infiltrent le réseau, il peut être possible d'ajouter des dizaines et centaines d'autres personnes malveillantes.
    A l'heure où l'article est écrit seuls 90 nœuds sécurisent le réseau. Cependant cela n'est pas si facile, nous vous invitons à lire cet article pour en apprendre davantage.
  • Il manque de développeurs et d'utilisateurs du réseau.
  • Le distinction entre Ğ1 (June) et DU (Dividende Universel) peu être compliquée, les prix sont affichés en DU et non en Ğ1. (voir l'explication en spoiler dans la partie fonctionnement).
  • Le réseau n'est pas totalement libre et ouvert à tout le monde. Il est nécessaire d'être vérifié par d'autres personnes (5) afin de créer un Dividende Universel.

 

Comment se procurer des G1 (June) ?

Le dividende universel, des dons et la vente de biens, de services, ou même d'autres devises sont autant de moyens d’en obtenir.
Il n'est donc pas nécessaire d'être membre pour obtenir des Ğ1 (ça, c'est seulement pour être co-créateur du DU).
On peut aussi en échanger contre des UNL (Unités Non-Libres) auprès de personnes qui l'acceptent 🙂

 

Comment stocker ses June ?

Il va falloir utiliser un des 3 logiciels présentés au dessus. Vous pourrez échanger et transférer vos June en utilisant vos clés publiques et privées.

Quelle note attribuez-vous à la Monnaie Libre ?

[Total : 2   Moyenne : 3/5]

A propos de l'auteur : Robin Berné

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Co-fondateur de Cryptoast, je rédige régulièrement des articles sur le site depuis 2017. Je suis passionné par les crypto-monnaies et je peux passer plusieurs heures par jour à lire et à analyser des documents pour trouver les pépites de demain. J’aime également approfondir mes recherches sur les changements que peuvent apporter les cryptos et les technologies blockchains dans notre vie et nos sociétés, d’un point de vue social et économique.
Tous les articles de Robin Berné.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
vincentux

Attention,
a part le manque de développeur, les inconvénients cité ci-dessus n'en sont pas...
- Les personnes qui vérifient les transactions et protègent le réseau sont bien rémunérées (c'est écrit dans les avantages)
- Lire les prix en DU est une question d'habitude et est un réelle avantage.
- Le fait d'être certifié par 5 personnes est aussi un avantage pour sécuriser le réseau de façon décentralisé.