La mise à niveau Taproot est officiellement activée

La mise à niveau Taproot est un projet d’amélioration du Bitcoin (BTC) avec un nouveau schéma de signature connu sous le nom de Schnorr. Cet ajustement du protocole ouvre de nouvelles possibilités en matière de confidentialité, de portefeuilles multisignatures et de sécurité.

Taproot est largement considérée comme l’une des améliorations les plus importantes du protocole Bitcoin. La mise à niveau a été activée lorsque la chaîne a atteint le bloc 709 632 à 6h15 le dimanche 14 novembre. Cela a définitivement activé la première mise à niveau majeure du BTC depuis l’introduction du Segregated Witness (SegWit) en 2017.

La mise à niveau est le fruit de plusieurs années de travail. Celle-ci a été lancée lorsque Taproot a été verrouillée le 12 juin. Depuis cette date, les mineurs et les nœuds ont eu le temps de mettre à jour leur logiciel vers Bitcoin Core 0.21.1, la toute dernière version de Bitcoin Core qui contient l’activation de Taproot et quelques autres améliorations.

Qu’est-ce que Taproot ?

Taproot est une fusion de diverses innovations techniques de l’histoire du Bitcoin en une seule mise à niveau. Elle a été proposée pour la première fois par Greg Maxwell en 2018. Depuis lors, les 3 propositions d’amélioration de Bitcoin (BIP) qui ont été rédigées par Pieter Wuille, Tim Ruffing, A.J. Townes et Jonas Nick

Précédemment, Bitcoin utilisait l’algorithme de signature ECDSA où un utilisateur signe une transaction avec sa clé privée afin d’approuver l’opération.

Taproot passe à un protocole de signature différent baptisé « Schnorr ». Chaque transaction utilisera désormais ce nouveau schéma de signature. En plus d’être plus petites et plus rapides que l’ECDSA, les signatures Schnorr ont l’avantage d’être linéaires, ce qui renforcera la confidentialité des transactions Bitcoin et permettra la création de smart contract plus légers et plus complexes.

Taproot aura de nombreuses répercussions positives sur divers projets de l’écosystème. Par exemple, les transactions multisignatures, qui nécessitent la signature de plus d’un signataire parmi un groupe, seront moins coûteuses et seront plus faciles à exécuter.

Et maintenant ?

Jusqu’à présent, seulement un peu plus de la moitié des nœuds Bitcoin connus ont signalé leur soutien à la mise à niveau. Les autres utilisent d’anciens logiciels, ce qui signifie qu’ils ne seront pas encore en mesure d’appliquer les nouvelles règles de Taproot, du moins, pas avant d’avoir effectué la mise à niveau vers Bitcoin Core 21.1. Mais, même dans ce cas, le réseau fonctionnera sans encombre.

Ainsi, l’activation ne signifie pas pour autant que tout est fini. Les utilisateurs ne seront pas en mesure d’envoyer ou de recevoir des transactions « nouvelle génération » tant que leur portefeuille Bitcoin ne le supportera pas.

Si l’on se fie à l’histoire, cela pourrait prendre des mois, voire des années, avant que les portefeuilles ne prennent le train en marche. Par exemple, il a fallu environ 2 ans pour que la dernière mise à niveau majeure de Bitcoin, SegWit, soit adoptée à 50%.

👉 Pour aller plus loin : Soft Fork Taproot – Quelles implications pour le protocole Bitcoin (BTC) ?

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et les tokens non fongibles (NFTs).
Tous les articles de Florent David.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments