L’autorité de régulation de Malte se lave les mains de Binance

L’autorité de régulation de Malte se lave les mains de Binance

L’autorité financière de Malte a annoncé que l’exchange majeur Binance n’était pas officiellement autorisé à opérer sur le territoire. Cela pose une fois de plus la question de la localisation de Binance, qui n’a toujours pas été clarifiée.

 

Malte n’est pas responsable de Binance

La Malta Financial Services Authority (MFSA) a publié un communiqué en fin de semaine dernière, afin de clarifier le statut de Binance. Elle explique que l’exchange ne dépend pas d’elle :

« [Les] médias se réfèrent à Binance comme une entreprise “de crypto-monnaies basée à Malte”, la MFSA souhaite réitérer que Binance n’est pas autorisée à opérer dans la sphère des crypto-monnaies par Malte, et n’est donc pas sujette à une régulation et une surveillance de la part de la MFSA. »

Pour opérer une entreprise de ce type à Malte, il faut en effet une licence, mais Binance ne la possède pas. On ne peut cependant pas s’empêcher de voir cela comme un rétropédalage de la part de Malte. En 2018, le gouvernement avait en effet accueilli à bras ouverts l’exchange quand il avait annoncé vouloir s’exporter à Malte après avoir subi la pression des régulateurs. Pour l’instant, on n’a pas plus d’informations sur les raisons de ce revirement.

? Plus d’infos dans les dernières nouvelles de la régularisation des cryptos

 

Où se situe le QG de Binance ?

C’est une question à laquelle il est difficile de répondre. Les équipes de l’exchange communiquent de manière volontairement vague sur le sujet, certainement afin de pouvoir esquiver les questions de régulation quand elles en ont besoin. En fin d’année 2019, Binance avait ainsi expliqué :

« L’équipe de Binance est un mouvement global qui consiste en plusieurs personnes travaillant de manière décentralisée, depuis n’importe quel endroit dans le monde. Binance n’a pas de bureaux fixes à Shanghai ou en Chine. »

Quant à Changpeng Zhao, il joue également avec ce flou artistique :

Traduction : « Les bureaux et les QG sont de vieux concepts, tout comme les SMS et les MMS. La roue tourne... »

 

On devine en tout cas l’intérêt de cette stratégie pour l’exchange, qui en ne se déclarant pas spécifiquement dans un pays dispose de plus de libertés. En particulier à une époque où les régulateurs de tout bord renforcent la pression sur les entreprises crypto.

? Lisez notre guide d’utilisation de Binance

 

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

Déceler le prochain bull run crypto en un coup d'œil ? 5 graphiques indispensables à suivre

Déceler le prochain bull run crypto en un coup d'œil ? 5 graphiques indispensables à suivre

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?